Michel Ouazine représentant d’Hatem Ben Arfa est revenu sur l’épisode que traverse actuellement son joueur au PSG. Pour lui, cette situation est inacceptable et c’est la raison pour laquelle il a décidé de saisir la commission juridique de la LFP.

« On ne cherche pas le bras de fer. On n’a aucun contact avec le PSG. Hatem subit la situation. C’est un acharnement, c’est pour le faire craquer. Hatem doit être respecté, il n’a pas demandé à signer ce contrat sous la force. Le harcèlement, c’est délicat. Hatem est fort dans sa tête, il me donne des leçons mais j’ai un petit peu peur. On ne sait pas ce qui peut arriver. Je serais le premier à me sentir responsable », a confié Ouazine sur Mouv.