Si l’on en croit les informations obtenues par RMC, Layvin Kurzawa craint vraiment que la vidéo objet du chantage dont il a été victime ne fuite.

La radio indique qu’elle a été tournée au domicile du joueur, et non dans une chicha, et que le joueur y tient des propos très insultants vis-à-vis du sélectionneur. Sa divulgation pourrait mettre Didier Deschamps et le latéral, très marqué par cette affaire, dans une situation très délicate.