Football - Angleterre

Wenger et Arsenal, une histoire sans fin ?

Wenger et Arsenal, une histoire sans fin ?

Depuis plusieurs matchs, le technicien Français ne fait plus l'unanimité auprès d'une partie des supporters. En cause ces quatre défaites d'affilés, du jamais vu depuis sa prise de fonction. La dernière en date fut subi ce week-end contre West Bromwich Albion sur le score de 3 buts à 1. Après une nouvelle désillusion, il n'a pas souhaité parler réellement de son avenir : " Vous le saurez bientôt. Aujourd'hui, je ne me soucie pas spécialement de ça. Ce qui m'inquiète, c'est que nous traversons un moment comme nous n'en avons pas connu en vingt ans. On perd un match après l'autre, et c'est bien plus important à mes yeux que mon avenir".

Après plus de 20 ans de bons et loyaux services à la tête du 11 Londonien, Arsène Wenger pourrait donc laisser sa place sur le banc des Gunners la saison prochaine. Auteur d'une saison moyenne, beaucoup de monde pensent que l'Alsacien devrait arrêter l'aventure au sein des Cannoniers. Depuis quelques mois de nombreuses polémiques enflent sur un possible départ, sauf que lui semble bien décidé à rester.

Autre information qui pourrait montrer le choix final du Français, l'entraîneur de West Brom Tony Pulis qui a indiqué samedi après-midi en marge de la rencontre que selon toute vraisemblance, il pourrait rester la saison prochaine : " Je serais surpris que Wenger parte. Pourquoi ? Parce qu'il me l'a dit. Je pense qu'il est le meilleur entraîneur qu'Arsenal n'ait jamais eu. Le club pourrait terminer dans les quatre premiers en Premier League, et remporter la FA Cup, ce n'est pas mauvais, n'est-ce pas ? Je ne pense pas que le respect compte actuellement. Les gens vivent dans le présent. Si vous me demandez ce qu'Arsenal devrait ou ne devrait pas faire, je suis la mauvaise personne", assure-t-il.

Même si beaucoup de monde et notamment une bonne partie des fans sont contre lui, le technicien serait prêt à signer un nouveau contrat de deux ans. Une information à prendre avec des pincettes, car selon The Guardian le patron du club souhaiterait proposer au coach tricolore un bail de deux années supplémentaires. Une nouvelle qui semble toutefois fondée, car dimanche soir, le quotidien allemand Bild avait annoncé que le club Londonien serait entré en contact avec Thomas Tuchel, l'actuel entraîneur de Dortmund afin de remplacer Wenger.

Une information aussitôt démentie par la direction d'Arsenal. Malgré tout aucune annonce ne serait à envisager durant la trêve internationale et le patron du club va tenter de faire passer cette prolongation de contrat auprès des supporters. " Wenger et le boss essayent de trouver le meilleur moyen de faire passer la pilule aux fans, dont une partie est gagnée par la frustration à la seule idée qu'il continue à la tête du club", raconte The Guardian.

Le ciel a parlé pour Wenger



Niveau insolite, on peut difficilement faire mieux. Les supporters d'Arsenal ainsi que de West Brom ont vu un petit spectacle au dessus de la pelouse. Durant le match de ce week-end aux alentours du quart d'heure de jeu, deux avions avec une banderole ont surplombé The Hawthorns, le stade de West Bromwich Albion. Sur la première banderole était écrit : « NO CONTRACT #WENGER OUT# (Pas de contrat Wenger dehors), sur la seconde : « IN ARSENE WE TRUST #RESPECTAW (Nous croyons en Arsène). Un procédé qui ressemble à l'initiative des supporters de Manchester United, en 2015, qui souhaitaient le départ de David Moyes, débarqué un mois plus tard.

Malgré tout pour l'Alsacien, la musique ne devrait pas être la même. Affaire à suivre donc. Rappelons qu'Arsène Wenger est à la tête de l'équipe depuis 1996 et qu'il a gagné 3 championnats d'Angleterre (1998, 2002, 2004), 6 coupes d'Angleterre et qu'il a été finaliste de la Ligue des Champions en 2006.




Greg Zerbone


Achetez ce produit Arsenal FC sur sport-kiff.com





à lire aussi

Buzz sport