Week-end anglais : Lloris a fait banquette

Football / Angleterre

Week-end anglais : Lloris a fait banquette
Photo DR

Week-end anglais : Lloris a fait banquette

Lundi 17 septembre 2012 - 14:37

Le week-end de Premier League a été marqué par le carton d'Arsenal face à Southampton (6-1) et le statut de remplaçant de luxe de Hugo Lloris à Tottenham. Le Français a assisté depuis le banc à la victoire des Spurs à Reading (1-3).

Arsenal en balade
Arsenal a montré à Southampton qui était le patron. Devant leur public, les Gunners ont pulvérisé les promus en première période, en profitant d’une défense adverse bien trop fébrile. Sur une poussée de Podolski et une frappe de Gibbs dès la 11e minute, Hooiveld n’a pu que pousser le ballon au fond de ses propres filets, pour donner très rapidement l’avantage aux hommes d’Arsène Wenger. Podolski a doublé la mise à la 31e sur un coup-franc sublime, avant que Gervinho ne profite d’une louche astucieuse d’Arteta pour aller marquer le but du 3-0 à la 35e. Southampton passe dix minutes terribles puisqu’à la 38e, Clyne marque à son tour contre son camp, offrant à Arsenal un avantage de quatre buts. Les visiteurs parviennent à sauver légèrement l’honneur dans les arrêts de jeu de la première période, par l’intermédiaire de Fox (4-1), mais les Gunners alourdissent à nouveau l’écart à la 71e, grâce à Gervinho, qui s’offre là son doublé, et enfin Theo Walcott, à la 88e. Le club londonien empoche sa deuxième victoire de la saison, la deuxième d’affilée, et effectue une bonne opération au classement.

Chelsea et City voyagent mal
Car dans le même temps, Chelsea et Manchester City ont laissé filer des points précieux, tous deux en déplacement. Sur la pelouse des Queens Park Rangers, avec Eden Hazard titulaire mais Juan Mata sur le banc, les Blues n’ont jamais pu trouver la solution (0-0), avec un football moins alléchant que lors des trois premières journées, et un Julio César infranchissable en face. Il aura fallu attendre quatre matchs pour que les hommes de Roberto Di Matteo finissent par lâcher des unités. Le champion en titre n’en a donc pas profité, en étant accroché sur le terrain de Stoke City (1-1). Crouch a ouvert le score pour les locaux à la 15e minute, au terme d’une partie de billard dans la surface des Citizens, mais ces derniers ont égalisé à la 35e, sur un coup-franc frappé par Tevez et repris de la tête par Javi Garcia, auteur d’un but pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.

United prend son temps et déroule
Manchester United a pris son temps, mais cela aura valu le coup d’attendre. Rentrés aux vestiaires sur le score de 0-0, à domicile face à Wigan, les Red Devils ont parfaitement compris à la pause que Sir Alex Ferguson attendait plus d’eux lors du second acte. Paul Scholes ouvre la marque à la 51e minute, Chicharito Hernandez, qui a manqué un penalty dès la 6e minute, se rattrape en inscrivant le but du 2-0 à la 63e, juste avant que Büttner ne se charge du troisième (66e). Powell conclut le festival à la 82e, et Manchester United l’emporte 4-0, sans trop de souci. Comme Arsenal, le club mancunien profite des matchs nuls de Chelsea et City au classement.

Tottenham s'impose sans Lloris
Il aura donc fallu attendre quatre matches de Premier League pour qu’André Villas-Boas ne connaisse le succès avec Tottenham. Face à Reading, dans le cadre de la 4e journée de Premier League, les Spurs n’ont cependant pas eu à forcer leur talent pour s’imposer. Comme prévu, Hugo Lloris ne gardait pas les buts londoniens cet-après midi. Le portier des Bleus a donc pris place sur le banc de touche, aux côtés de son nouveau coach. Son concurrent, Brad Friedel, n’a cependant pas eu l’occasion de se mettre en valeur. Le but de Robson-Kanu encaissé en toute fin de rencontre (90e), où l’Américain semble mal juger la trajectoire du centre, sera forcément inscrit à son passif. Cela signifie que la hiérarchie pourrait être remise en cause pour le prochain match de Tottenham face à la Lazio de Rome en Europa League. Les quatrièmes de la dernière édition de la Premier League ont en revanche pu compter sur un Jermain Defoe en très grande forme. L’international anglais, préféré une fois de plus à Emmanuel Adebayor, a inscrit un doublé (18e, 74e), qui a permis aux coéquipiers de William Gallas de concrétiser une domination sans partage. Cette dernière s’est notamment illustrée par 25 tirs du côté des Spurs. Peu de temps avant la deuxième réalisation de Defoe, Gareth Bale avait offert le but du break à son équipe (71e). La saison de Tottenham pourrait donc être bel et bien être lancée après ce succès qui lui permet de revenir à la 10e place du classement. En revanche, avec cette nouvelle défaite, Reading semble plus que jamais condamné à lutter jusqu’à la dernière journée pour le maintien.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fiche du Stats

Les matches en direct Premier League - Journée 20
 Mercredi 1Er Janvier 2014
Ter.
Swansea City
- 3
Manchester City
Ter.
Fulham
- 1
West Ham Utd
Ter.
Crystal Palace
- 1
Norwich City
Ter.
West Bromwich
- 0
Newcastle
Ter.
Liverpool FC
- 0
Hull City
Ter.
Stoke City
- 1
Everton
Ter.
Southampton
- 3
Chelsea
Ter.
Arsenal
- 0
Cardiff City
Ter.
Sunderland
- 1
Aston Villa
Ter.
Manchester United
- 2
Tottenham

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine