Football - Angleterre

Un gros chèque attend Cech... à Arsenal !

Un gros chèque attend Cech... à Arsenal !

Malgré les réticences de José Mourinho à céder le portier tchèque à l'un de ses plus grands rivaux, Petr Cech devrait bien revêtir le maillot d'Arsenal, la saison prochaine. Convaincu d'obtenir gain de cause sur ce dossier, le boss des Gunners Arsène Wenger réserve un accueil de rêve au portier âgé de 33 ans. En signant à Arsenal, Cech deviendrait ainsi le gardien le mieux payé de l'histoire du club avec un salaire à hauteur de 100 000 livres (140 000 euros) par semaine, révèle The Telegraph. Un montant supérieur à son salaire actuel chez les Blues (90 000 livres) qui lui permettra de figurer parmi les Gunners les plus "riches", avec une rémunération semblable à celles de Aaron Ramsey ou Theo Walcott.

Le quotidien britannique précise que le PSG était prêt à surenchérir en offrant plus de 200 000€ par semaine au portier international tchèque. Mais sa volonté de demeurer à Londres, où réside sa famille, a eu raison des ambitions du champion de France.

Top Mercato


Achetez ce produit Chelsea FC sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Le Portugal facile, la Belgique en échec Mondial 2018

Le Portugal facile, la Belgique en échec

En marge de la victoire 3-1 de la France au Luxembourg, plusieurs autres rencontres des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 étaient au programme, ce samedi. Dans le groupe B, le Portugal s'est imposé face à la Hongrie (3-0) grâce à André Silva et Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé. Mais la Suisse a signé une cinquième victoire de rang aux dépens de la Lettonie (1-0) et conserve trois points d'avance. Pas de vainqueur entre Andorre et les Îles Féroé (0-0). Dans le groupe H, la Belgique a été tenue en échec par la Grèce (1-1). Les Diables Rouges ont égalisé sur le fil par Romelu Lukaku et gardent les commandes. La Bosnie-Herzégovine n'a fait qu'une bouchée de Gibraltar (5-0). Chypre et l'Estonie se sont neutralisés (0-0).