Tottenham tient enfin son Lloris

Football / Angleterre

Tottenham tient enfin son Lloris
Photo TEAMSHOOT

Tottenham tient enfin son Lloris

Vendredi 31 août 2012 - 15:09

Après de longues semaines de négociations, Lyon et Tottenham ont fini par tomber d'accord pour le transfert d'Hugo Lloris vers le club londonien. L'OL encaissera en tout, bonus compris, près de 15 millions d'euros, et fera confiance à Rémy Vercoutre cette saison. Chez les Spurs, le capitaine des Bleus espère franchir un pallier, et disputer la Ligue des champions fréquemment.

Tottenham a fini par convaincre Lyon. Alors que les négociations entre les deux clubs duraient depuis des semaines, les Spurs ont enfin trouvé un accord avec l’Olympique Lyonnais pour le transfert d’Hugo Lloris. Le club londonien verse 12 millions d’euros aux Gones immédiatement, et en ajoutera 3 ou 4 de bonus dans les mois à venir. La formation rhodanienne doit toutefois reverser environ 1 million d’euros à l’OGC Nice, en raison d’une clause de revente signée par les deux clubs à l’été 2008 lors du transfert du portier du Gym vers l’OL, à hauteur de 25% de la plus-value (Lyon avait acheté Lloris 8 millions d’euros aux Aiglons). La durée du contrat de l’international français chez les Spurs n’a pas encore été précisée, mais devrait être de longue durée (5 ans ?), et le gardien est attendu ce vendredi après-midi dans la capitale anglaise pour y passer la traditionnelle visite médicale et parapher son bail.

Pour l’Olympique Lyonnais, la vente de Lloris représente évidemment une belle rentrée d’argent, ainsi qu’une économie sur l’un des gros salaires du club, mais a contrario une énorme perte sportive, puisque Jean-Michel Aulas a annoncé que son portier numéro un ne serait pas remplacé numériquement. C’est donc Rémy Vercoutre, l’éternel numéro 2 lyonnais qui gardera les buts cette saison. A Tottenham, le capitaine des Bleus devrait logiquement prendre la place de titulaire occupée depuis la saison passée par le très vieillissant Brad Friedel. L’Américain arrive en bout de carrière, et devrait prendre sa retraite à la fin de la saison.

En termes de progression sportive, le choix de l’ancien Niçois porte à réflexion. Tottenham n’est pas qualifié pour la Ligue des champions cette saison, et dispute la Ligue Europa, comme l’Olympique Lyonnais. Dans les années à venir, pas sûr non plus que les Spurs arrivent à accrocher la C1 chaque saison, en concurrence avec les deux clubs de Manchester (United et City), Chelsea, Arsenal, Liverpool voire Newcastle et Everton, pour les quatre premières places de la Premier League, synonymes de qualification en Ligue des champions. Certes, Lloris rejoint le meilleur championnat au monde au niveau de la densité des équipes de haut niveau, mais son rayonnement au niveau européen pourrait ne pas être bien plus important qu’à l’OL. A moins bien sûr qu’avec lui, Tottenham n’arrive à accrocher la C1 beaucoup plus fréquemment.

Fiche du Stats

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live