Football - Angleterre

Oscar de la précocité

Oscar de la précocité

Le joueur-phare du début de saison à Chelsea a été Eden Hazard. A peine arrivé en provenance de Lille, l'international belge a enchanté le public de Stamford Bridge en lui offrant des dribbles, en provoquant des penalties, en marquant des buts et en distribuant un paquet de passes décisives, qui ont permis aux Blues de s'emparer très rapidement de la tête du classement en Premier League. L'ancien meilleur joueur de Ligue 1 a légèrement levé le pied lors des dernières rencontres, et mercredi soir en Ligue des champions, c'est Oscar qui a repris le flambeau. Jamais aligné d'entrée depuis le début de la saison, le Brésilien, tout juste âgé de 21 ans, a été titularisé pour la première fois par Roberto Di Matteo à l'occasion de la réception de la Juventus Turin en ouverture de la C1.

Immédiatement lancé dans le grand bain, on peut dire que l'ancien joueur de l'Internacional Porto Alegre a la confiance de son manager. Recruté cet été, comme Hazard, pour une trentaine de millions d'euros, Oscar n'a pas tardé à montrer pourquoi Chelsea ne s'était pas trompé en payant le prix fort pour s'attacher ses services. Après avoir fait de bonnes entrées face à Wigan, Reading et l'Atlético de Madrid, le jeune Brésilien a laissé exploser son talent contre la Vieille Dame, en inscrivant un doublé en l'espace de deux minutes. Bien aidé par la déviation de Bonucci sur son premier but, Oscar ne doit rien à personne sur le second, éliminant Andrea Pirlo, excusez du peu, d'un grand pont sur un contrôle, avant de ne laisser aucune chance à Gianluigi Buffon en expédiant le ballon dans la lucarne du portier international italien.

"Ce furent de grands débuts, ne peut que constater Di Matteo. Pour lui, c'était le bon moment de démarrer une rencontre. Il a fallu un peu de temps pour travailler à ses côtés, mais nous lui avons donné toutes les informations tactiques. C'est formidable de voir que nous avons un joueur comme ça dans notre équipe. Il ne faut pas oublier que c'est un jeune homme, mais il est déjà bien posé et a évolué avec le Brésil." Oscar n'a pas suffi à permettre aux Blues de gagner contre la Juve (2-2), mais le jeune prodige a prouvé qu'il serait dur de faire sans lui à l'avenir. Aux côtés de Juan Manuel Mata et Eden Hazard derrière Fernando Torres, celui qui a été champion du monde des moins de 20 ans l'année passée avec la Seleçao peut faire très mal. Par exemple dès ce samedi (16h), lors de la réception de Stoke City.


Achetez ce produit Chelsea FC sur sport-kiff.com








Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport