Newcastle fait le mur contre Man United !

Football / Angleterre

Newcastle fait le mur contre Man United !

Newcastle fait le mur contre Man United !

Mercredi 4 janvier 2012 - 22:55

Deux de chute pour Manchester United ! En déplacement à Saint James’ Park, la bande à Sir Alex Ferguson s’est inclinée face à une très solide formation de Newcastle United (3-0), lors de la 20e journée de Premier League. Demba Ba, énorme (33e), et Cabaye d’un sublime coup franc (46e) ont fait la différence pour les Magpies alors que Phil Jones a trompé son propre gardien en toute fin de match (89e).

Bolton se donne de l’air

Grâce à des buts signés du Français David N’Gog et Gary Cahill, ce dernier annoncé avec insistance à Chelsea, Bolton, relégable, s’est donné de l’air en allant s’imposer sur la pelouse d’Everton, à Goodison Park (1-2). Le gardien Tim Howard (!), d'un dégagement, avait pourtant ouvert la marque peu avant l’heure de jeu (63e) pour les Toffees, mais cela n’a pas suffit. Les hommes de David Moyes ont l’occasion de se reprendre face à Tottenham, en match en retard.

Newcastle tient sa victoire de prestige cette saison. Après s’être cassés les dents face aux grosses écuries (Liverpool 3-1, Chelsea 0-3, Manchester City 3-1), les hommes d’Alan Pardew ont offert une énorme prestation à Saint James’ Park face à une équipe de Manchester United très décevante. Après sa déconvenue à domicile face aux Blackburn Rovers (2-3), Sir Alex Ferguson avait décidé de remettre un peu d’ordre dans la maison mancunienne en titularisant Anders Lindegaard dans les buts en lieu et place d’un David De Gea très décevant. En défense, Rio Ferdinand, de retour de blessure, était associé à Phil Jones en charnière centrale. Wayne Rooney faisait également son grand retour en l’attaque, en soutien d’un Dimitar Berbatov en verve (6 buts en 3 matches). Du côté des Magpies, point de Hatem Ben Arfa, remplaçant, au contraire de Yohan Cabaye bel et bien présent dans l’entrejeu avec Cheikh Tioté alors que Demba Ba occupait la pointe de l’attaque de l’équipe d’Alan Pardew.

Et ce sont les Magpies qui se mettaient les premiers en évidences avec une longue séquence dangereuse lors des dix premières minutes, ponctuée par une belle frappe de l’Ivoirien Tioté, bien captée par un Lindegaard vigilant (7e). Utilisant Ba à merveille dans un rôle de pivot, Newcastle s’installait peu à peu dans le camp des Mancuniens. United, d’abord timoré, répondait par l’intermédiaire de Nani, mais sa tentative était repoussée difficilement par Krul (11e). Dimitar Berbatov voyait même sa tête, déviée par l’Italien Santon, heurté la base du montant du gardien néerlandais (14e). Le match maintenait son intensité mais il y avait peu d’occasions à se mettre sous la dent. Un penalty aurait pu être sifflé en la faveur des Toons après une faute de Ferdinand sur Demba Ba (24e), mais Howard Webb ne bronchait pas, se souvenant certainement du penalty généreux accordé à Ben Arfa lors du match aller.

Lindegaard l’a dans le Ba-ba


Mais Demba Ba n’en tenait pas rigueur à l’homme en noir, puisque quelques minutes plus tard, il profitait d’une remise de la tête d’Ameobi consécutif à un dégagement de Krul pour tromper – pour la première fois de la saison – Lindegaard d’une fantastique demi-volée dans la lunette opposée (33e, 1-0). Le Sénégalais marquait là son 22e but depuis son arrivée en Angleterre, l’hiver dernier. A la pause les locaux regagnaient les vestiaires avec un avantage logique. Le second acte débutait par un chef d’œuvre de Yohan Cabaye. Sur un coup franc des 25-30 mètres, l’ancien Lillois décochait une frappe enroulée des plus délicieuses dans la lucarne d’un Lindegaard qui ne pouvait que constater les dégâts (2-0, 46e). Grâce à ce bijou digne d’un David Beckham, Newcastle prenait ses aises faces à des Diables Rouge qui ne parvenaient pas à sortir de leur boîte, alors qu’ils restaient pourtant sur 5 victoires de rang loin de leurs bases.

Et quand bien même Manchester croyait réduire la marque peu avant l’heure de jeu grâce à Rooney, Simpson sauvait les siens de manière incroyable (58e). Le champion en titre se montrait de plus en plus pressant mais manquait cruellement de réalisme dans la zone de vérité. De son côté, Newcastle laissait passer l’orage tranquillement, reprenant ensuite la possession du ballon avec un intenable Demba Ba, qui mettait l’arrière-garde mancunienne en très grande difficulté. Et comme si cela ne suffisait pas, Phil Jones trompait son propre gardien en toute fin de rencontre (3-0) pour sceller définitivement la victoire de Newcastle depuis. Au classement, les Toons réalisent l’excellente opération de la soirée en recollant avec la meute candidate à l’Europe. Tout le contraire de Manchester United qui offre, pour la seconde fois en moins d’une semaine, du répit à Manchester City, victorieux de Liverpool mardi soir (3-0). S’il est coutume outre-Manche de dire que le titre ne se gagne pas lors des fêtes de Noël, il peut surtout se perdre, et United est en train de l’apprendre à ses dépens…

Julien Froment

Fiche du Stats

Premier League
- Journée 20

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live