Limogé par Manchester United en avril, David Moyes poursuit sa descente aux enfers. L’Ecossais est accusé d’avoir agressé un homme dans un bar au nord de l’Angleterre et devra répondre de ses actes devant la justice du Lancashire.

Ce n’est décidément pas l’année de David Moyes. Après avoir été limogé de Manchester United le mois dernier, l’ancien entraîneur d’Everton est accusé d’avoir agressé un homme dans un bar. La police du comté de Lancashire, au nord de l’Angleterre, a donné des indications concernant la rixe : Il nous a été signalé qu’un homme de 23 ans avait été agressé par un homme de 51 ans. Mais la victime n’a pas eu besoin d’un traitement à l’hôpital. L’enquête est en cours et nous interrogeons un certain nombre de personnes pour tenter d’établir les circonstances.

Selon une source proche du dossier, David Moyes aurait bel et bien été impliqué dans cette agression et serait donc mis en accusation. Cela ne va pas arranger les affaires du technicien écossais, auteur d’une saison médiocre sur le banc des Red Devils et qui était à la recherche d’un club pour le prochain exercice. Mais avant de reprendre ses fonctions d’entraîneur, David Moyes devra se défaire de la justice et répondre des actes dont il est désormais accusé.

Plus d'articles