Giroud a inscrit l’unique but de la rencontre face à West Bromwich Albion pour offrir à Arsenal, assuré de terminer 4e de Premier League, sa quatrième victoire de suite en Championnat (1-0).

Arsène Wenger et ses joueur ont bien mérité leur tour d’honneur, une tradition en Angleterre lors du dernier match de la saison à domicile. Car après avoir fait trembler régulièrement ses supporters, Arsenal sera bien en Ligue des champions la saison prochaine. Leur qualification était déjà actée depuis le faux pas d’Everton devant Manchester City samedi (2-3), mais les Gunners ont validé sa 4e place, qualificative pour les barrages de la prochaine C1, avec un succès à défaut d’avoir livré une grande prestation.

Certains y verront un joli clin d’oeil, car c’est Olivier Giroud, souvent critiqué pour son rendement à la pointe de l’attaque des Londoniens, qui a offert la victoire aux siens. L’international français a repris de la tête un corner, sous les yeux de Loïc Rémy (16e). C’est bien là les deux informations à retenir de l’après-midi : la présence à l’Emirates Stadium de l’attaquant de Newcastle, pisté par Arsenal en vue de la saison prochaine, et le 16e but en Premier League de Giroud. Pas d’autres buts à se mettre sous la dent malgré la domination d’Arsenal, pas concrétisée par Özil (40e) ou Podolski (81e).

Pas non plus de temps de jeu pour Diaby, sur le banc pour cette rencontre 13 mois après sa dernière apparition en équipe première. Ce sera peut-être la semaine prochaine pour l’ancien Auxerrois, pour un match sans enjeu à Norwich, histoire d’enchaîner sur une cinquième victoire de suite avant la finale de la Cup pour une équipe qui boucle sa 18e saison d’affilée dans le Top 4 de la Premier League.