Arsenal a maintenu ses minces espoirs de titre en allant s’imposer 2-0 à Liverpool contre Everton en ouverture de la 31e journée de Premier League. Ce succès tombe au bon moment pour les Gunners après leur élimination cette semaine en Coupe d’Angleterre puis en Ligue des champions.

Contre une équipe fébrile défensivement sur sa pelouse de Goodison Park, les Londoniens ont livré un match solide. Ils ont muselé Lukaku, l’attaquant adverse le plus redoutable, et profité du laxisme de l’arrière-garde des Toffees pour trouver l’ouverture par Welbeck (7e) et Iwobi (41e). Ce dernier, qui est le neveu de l’ancien joueur Jay Jay Okocha, a fêté sa première titularisation en championnat avec un but. Everton n’a jamais semblé en mesure de répliquer.

Les joueurs d’Arsène Wenger reviennent provisoirement à huit points du leader Leicester.