Football - Angleterre

Arsenal et United cartonnent, Chelsea cale

Arsenal et United cartonnent, Chelsea cale

Arsenal en balade


Arsenal a montré à Southampton qui était le patron. Devant leur public, les Gunners ont pulvérisé les promus en première période, en profitant d'une défense adverse bien trop fébrile. Sur une poussée de Podolski et une frappe de Gibbs dès la 11e minute, Hooiveld n'a pu que pousser le ballon au fond de ses propres filets, pour donner très rapidement l'avantage aux hommes d'Arsène Wenger. Podolski a doublé la mise à la 31e sur un coup-franc sublime, avant que Gervinho ne profite d'une louche astucieuse d'Arteta pour aller marquer le but du 3-0 à la 35e. Southampton passe dix minutes terribles puisqu'à la 38e, Clyne marque à son tour contre son camp, offrant à Arsenal un avantage de quatre buts. Les visiteurs parviennent à sauver légèrement l'honneur dans les arrêts de jeu de la première période, par l'intermédiaire de Fox (4-1), mais les Gunners alourdissent à nouveau l'écart à la 71e, grâce à Gervinho, qui s'offre là son doublé, et enfin Theo Walcott, à la 88e. Le club londonien empoche sa deuxième victoire de la saison, la deuxième d'affilée, et effectue une bonne opération au classement.

Chelsea et City voyagent mal


Car dans le même temps, Chelsea et Manchester City ont laissé filer des points précieux, tous deux en déplacement. Sur la pelouse des Queens Park Rangers, avec Eden Hazard titulaire mais Juan Mata sur le banc, les Blues n'ont jamais pu trouver la solution (0-0), avec un football moins alléchant que lors des trois premières journées, et un Julio César infranchissable en face. Il aura fallu attendre quatre matchs pour que les hommes de Roberto Di Matteo finissent par lâcher des unités. Le champion en titre n'en a donc pas profité, en étant accroché sur le terrain de Stoke City (1-1). Crouch a ouvert le score pour les locaux à la 15e minute, au terme d'une partie de billard dans la surface des Citizens, mais ces derniers ont égalisé à la 35e, sur un coup-franc frappé par Tevez et repris de la tête par Javi Garcia, auteur d'un but pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.

United prend son temps et déroule


Manchester United a pris son temps, mais cela aura valu le coup d'attendre. Rentrés aux vestiaires sur le score de 0-0, à domicile face à Wigan, les Red Devils ont parfaitement compris à la pause que Sir Alex Ferguson attendait plus d'eux lors du second acte. Paul Scholes ouvre la marque à la 51e minute, Chicharito Hernandez, qui a manqué un penalty dès la 6e minute, se rattrape en inscrivant le but du 2-0 à la 63e, juste avant que Büttner ne se charge du troisième (66e). Powell conclut le festival à la 82e, et Manchester United l'emporte 4-0, sans trop de souci. Comme Arsenal, le club mancunien profite des matchs nuls de Chelsea et City au classement.

Dans les autres matchs de l'après-midi, Fulham n'a eu aucun mal à se défaire de West Bromwich Albion à la maison (3-0), avec notamment un doublé de Berbatov en première période, tandis que Fulham, devant son public, a pris le meilleur sur Swansea (2-0).




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport