Après le match nul de son équipe sur la pelouse de Tottenham (2-2), Arsène Wenger a exprimé quelques regrets. Le coach d’Arsenal retient néanmoins l’état d’esprit affiché par ses joueurs à White Hart Lane. Je suis fier de l’état d’esprit mais il y a de gros regrets, comme l’exclusion. Cela a été dur à encaisser (…) Je n’ai jamais douté du caractère de l’équipe. Après une défaite, il faut répondre et elle l’a fait de manière convaincante aujourd’hui (…) Est-ce qu’on est dans la course au titre ? Je ne sais pas, je ne sais plus quoi dire. Tout le monde perd des points, donc attendons de voir ce qui va se passer ce week-end. Ce que nous avons fait est encourageant et si on peut le reproduire, il reste une chance. C’est peut-être notre meilleure occasion cette année (…) Si Leicester gagne à Watford, ils seront très bien placés et ne dépendront plus des autres, a confié le manager des Gunners en conférence de presse

Top Mercato