Football - Fédérations

Platini fait appel, la chambre d'instruction aussi

Platini fait appel, la chambre d'instruction aussi

Désormais débarrassé de sa candidature à la présidence de la FIFA, Michel Platini se consacre entièrement à sa défense. Des proches de "Platoche" ont confirmé à nos confrères de l'AFP que celui qui est encore président de l'UEFA a décidé de faire appel de sa suspension de 8 ans de toutes activités liées au football. Pour rappel, le comité d'éthique de la FIFA avait décidé de sanctionner Platini pour un virement de 1,8 millions d'euros reçus en 2011 de la part de la FIFA, pour un travail effectué 9 années plus tôt. Condamné à la même peine, Seppe Blatter a aussi décidé de faire appel.

Pour justifier cette décision, le comité d'éthique de la FIFA avait considéré qu'il y avait "abus de confiance", "conflit d'intérêt" et "gestion déloyale" de la part de Michel Platini et de Sepp Blatter. L'ancien meneur de jeu des Bleus passera d'abord devant la chambre de recours et pourra s'adresser ensuite au Tribunal arbitral du Sport si la décision n'est toujours pas en sa faveur.

Mais Michel Platini et Sepp Blatter ne seront pas les seuls à faire appel. La chambre d'instruction de la Fifa, qui voulait la radiation à vie des deux hommes, comptent aussi faire appel de cette décision. "La chambre d'instruction a l'intention de lancer la procédure d'appel contre la décision contre M. Blatter et M. Platini au comité d'appel de la Fifa", est-il possible de lire dans un communiqué. Une longue bataille judiciaire qui s'annonce...





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




Buzz sport