Selon les informations relayées par L’Équipe, Neymar a été reconnu coupable de « mauvaise foi » par le fisc brésilien.

L’attaquant du PSG va devoir verser une amende d’un million d’euros pour « évasion fiscale ». Pour rappel, il avait déjà versé 6,7 millions d’euros aux impôts espagnols, en août.