Pas mal de grosses affiches au programme de la deuxième journée de la Ligue des Champions ce mercredi soir, qui débutera à 18h00 avec le match de l’AS Rome contre Karabagh. Toutes les autres rencontres sont programmées à 20h45.

Groupe A : 

Manchester United a l’occasion de prendre seul la tête du groupe ce soir. En effet les Mancuniens qui ont battu le FC Bâle (3-0) il y a de ça deux semaines affrontent le CSKA Moscou, vainqueur du Benfica au Portugal. Les hommes de José Mourinho, qui n’ont pas encore perdu cette saison, devront éviter de faire comme Liverpool qui n’a réussi à ramener qu’un nul de Russie ce mardi face au Spartak Moscou. Dans l’autre match, gare au perdant entre le FC Bâle et Benfica, puisque celui-ci serait le seul du groupe avec aucun point.

Groupe B : 

C’est sans doute l’affiche de la soirée. Le PSG reçoit au Parc des Princes le Bayern Munich dans un match qui sera un vrai test pour les Parisiens. Après leur match nul assez médiocre ce week-end face à Montpellier (0-0), les coéquipiers de Neymar, qui sera de retour après un coup reçu au pied à l’entraînement, vont affronter un grand d’Europe. De leur côté, Anderlecht et le Celtic Glasgow joueront un match important dans la course à la troisième place.

Groupe C : 

C’est l’autre très gros match de la deuxième journée de la Ligue des Champions. Dans son nouveau stade du Wando Metropolitano et pour le premier match européen dans l’enceinte, l’Atlético Madrid reçoit Chelsea. Les deux équipes, très en forme en championnat, sont deux écuries qui aspirent à de grandes choses dans cette compétition. Dans l’autre match, Karabagh qui a pris 6-0 à Chelsea il y a deux semaines, reçoit l’AS Rome à 18h00 qui avait tenu l’Atlético dans son stade (0-0).

Groupe D : 

Le groupe du FC Barcelone, qui se déplace au Sporting Portugal, peut également voir les Catalans virer seul en tête en cas de victoire. Face aux Portugais victorieux de l’Olympiakos dans le premier match, les coéquipiers de Lionel Messi, auteur d’un doublé il y a deux semaines en Ligue des Champions, partent largement favoris. Dans l’autre rencontre, la Juventus accueille l’Olympiakos avec le désir de se faire pardonner de la claque reçue au Camp Nou lors du premier match (3-0). Face à l’Olympiakos, Matuidi, Dybala et compagnie ne devraient pas connaître trop de difficultés.