Interrogé par Le Parisien, Christophe Jallet est revenu sur son départ de l’OL. Il pense qu’il n’aurait pas bénéficié de suffisamment de temps de jeu dans le club rhodanien.

« Mon avenir s’assombrissait à Lyon et j’avais davantage de garanties à Nice, a-t-il confié au média. Toutes les conditions sont réunies pour que je m’épanouisse au quotidien et que je puisse avoir une visibilité pour le sélectionneur. On a raté notre début de saison en laissant beaucoup de gaz en Ligue des Champions. Sur certains matchs, on n’a pas été à notre niveau et, aujourd’hui, on n’est pas à notre place. »

Avant de continuer sur sa sélection avec les Bleus : « Je m’en fiche complètement ! Si je suis là, c’est que je le mérite, je n’ai acheté personne pour être en Bleu… J’essaie juste de me donner à 300 %. Mon état d’esprit joue certainement en ma faveur, mais je ne suis pas pris pour cela. Le premier critère est d’être bon. Les critiques ne me font ni chaud ni froid. »