Lors de son arrivée en 2013 à Barcelone, le transfert de la nouvelle star du PSG a soulevé des doutes.

Le fonds d’investissements DIS, lors de son transfert, détient un quart des droits de l’attaquant et lorsque la somme de 83,3 millions est rendue publique, le fonds décide de porter l’affaire devant la justice car le prix du transfert était plus faible.

Josep Maria Bartomeu et son prédécesseur Sandro Rosell sont impliqués dans ce transfert douteux comme le club du FC Barcelone, les parents de Neymar ainsi que le joueur.

Le nouveau joueur du PSG sera donc jugé pour fraude dans les prochains mois. La justice espagnole ne peut pas juger des faits de corruption et escroquerie car ces actes ont eu lieu au Brésil. Le joueur  évite donc deux ans de prison et une amende de 10 millions d’euros pour ces faits.