La finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et l’Atletico Madrid est plus qu’une opposition sportive. Avec la rivalité entre les deux clubs madrilènes, les finalistes vont se disputer une prime conséquente distribuée par l’UEFA. Du bonus pour le Real, mais une prime appréciable pour l’Atlético.

A Lisbonne, le vainqueur de la Ligue des Champions empochera plus de 36 millions d’euros de primes, plus une vingtaine de millions liés au market pool. Chaque participant à la phase de poules se voit attribuer d’office une récompense de 8,6 millions d’euros. Les 8e de finaliste récupèrent ensuite 3,5 millions d’euros, les quart-finalistes (comme le Paris SG) 3,9 millions d’euros et les demi-finalistes 4,9 millions d’euros. Le vainqueur décroche encore 10,5 millions et le finaliste 6,5 millions d’euros. Ces montants s’accumulent, ce qui signifie que le vainqueur de samedi touchera 31,4 millions d’euros et le finaliste 27,4 millions.

A cette somme, il faut ajouter les primes de résultat décrochées durant la phase de groupe. Soit 0 euro pour l’ Olympique de Marseille avec ses six défaites en six rencontres… Avec cinq victoires et un nul chacune, les deux équipes madrilènes obtiendront 5,5 millions d’euros supplémentaires. Enfin, à ce montant global, il convient d’ajouter les sommes issues du market pool, une part variable liée aux droits télé payés par le pays concerné. Les montants exacts ne sont pas encore connus pour l’édition en cours, mais ils devraient être proches de ceux de la saison dernière. Le Real et l’Atletico devraient donc pouvoir compter sur un peu plus de 20 millions supplémentaires.