Sneijder peut-il relever l'Inter ?

Football / Ligue des champions

Sneijder peut-il relever l'Inter ?
Photo TEAMSHOOT

Sneijder peut-il relever l'Inter ?

Mardi 18 octobre 2011 - 19:00

Après deux nouvelles défaites consécutives, l'Inter Milan se déplace sur la pelouse de Lille, mardi, pour le compte de la 3e journée de la Ligue des champions. Les Nerazzurri compteront sur le retour de blessure de Wesley Sneijder, absent depuis près d'un mois et attendu comme le messie, pour éviter de sombrer un peu plus dans la crise.

L'Inter Milan a une fois encore frisé le ridicule samedi. Alors qu'ils menaient à la pause, les Nerazzurri se sont finalement inclinés sur la pelouse de Catane (2-1), lors de la 7e journée de Serie A. Une défaite qui plonge l'Inter à la 17e place du classement, avec 4 petits points, et à laquelle Wesley Sneijder a assisté de chez lui, impuissant. Touché aux adducteurs, le milieu de terrain n'a plus rejoué depuis le 20 septembre et une défaite (déjà) sur la pelouse du promu Novara (3-1), qui avait entrainé le limogeage de Gian Piero Gasperini. Depuis, Claudio Ranieri a repris les rênes intéristes. Après un début d'embellie et deux succès, contre Bologne (1-3) et le CSKA Moscou (2-3), les Nerazzurri sont vite retombés de leur nuage. Une fessée contre Naples (0-3), une claque infligée par Lugano, équipe de D2 suisse, en amical, et la défaite contre Catane de samedi ont fini de convaincre que le mal était profond et l'Inter plus que convalescent.

Le retour de blessure de Sneijder est ainsi attendu avec impatience par les tifosi nerazzuri. "Je suis de retour, la tête et Lille et heureux d'être avec le groupe", a annoncé le Néerlandais sur son compte Twitter. Convoqué pour le déplacement à Lille, mardi, pour le compte de la 3e journée de Ligue des champions, il est le messie qui doit guider son équipe vers le droit chemin, après une dernière saison décevante, sur les plans personnel et collectif. Élément clé lors du fabuleux triplé réussi par l'Inter de José Mourinho en 2009-2010, puis tout simplement énorme avec les Pays-Bas à la Coupe du monde, l'ancien joueur du Real Madrid n'a jamais semblé avoir digéré le fait que le Ballon d'Or 2010 lui ait échappé. Alors que les journalistes l'avaient élu, c'est finalement Lionel Messi qui a bénéficié du nouveau système de vote, qui prend en compte les avis des sélectionneurs et des capitaines, pour arracher un deuxième Ballon d'Or de suite.

"Quelque chose de magique arrive toujours"


Ombre de lui-même, Sneijder a perdu de son influence au sein de l'entrejeu de l'Inter, qui a fini la saison dernière avec un seul trophée dans son escarcelle. Annoncé sur le départ tout l'été, notamment vers Manchester United, le joueur de 27 ans est finalement resté en Lombardie. Animé par un esprit de revanche, il a clamé qu'il voulait "encore gagner beaucoup de titres" avec l'Inter ou sa sélection. A la vue du début de saison de son club, cela paraît compliqué. Il faut dire également que l'Inter a été plombé par les choix tactiques de Gasperini, qui s'est borné à évoluer en 3-4-3. Un schéma tactique qui a conduit à se perte et dans lequel Sneijder, appelé à plus d'efforts défensifs, était le plus souvent associé à Esteban Cambiasso dans l'entrejeu, trop loin de ses attaquants pour avoir une réelle influence. Gasperini avait même commis le sacrilège de le laisser sur le banc contre Palerme (4-3), le 11 septembre dernier, avant de le faire rentrer à la place de Mauro Zarate dès la demi-heure de jeu, dans un poste d'ailier qui ne lui sied guère.

L'arrivée de Claudio Ranieri et le retour à une tactique plus adaptée à l'Inter devrait offrir à nouveau les clés du jeu à Sneijder. Le milieu de terrain de poche (1m70) devrait évoluer en position de meneur de jeu axial, beaucoup plus proche des deux attaquants de pointe, avec trois joueurs plus défensifs derrière lui. Encore à cours de compétition avec seulement cinq matchs disputés depuis le début de la saison (dont un en Ligue des champions, lors de la défaite face aux Turcs de Trabzonspor), le Néerlandais pourrait bien être lancé d'entrée face au Losc par son nouvel entraîneur, déjà conquis. "Quand il est sur le terrain, quelque chose de magique arrive toujours", a lancé Ranieri. Reste à espérer pour les Lillois que la magie n'opérera au Stadium Nord...

F.S





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fiche du Stats

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live