Ramires marque des points

Football / Ligue des champions

Ramires marque des points

Ramires marque des points

Mercredi 4 avril 2012 - 9:38

A la peine en championnat, les Blues ont l'occasion mercredi de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions. Il ne faudra pas perdre contre Benfica, que les Londoniens avaient battu la semaine dernière au Stade de la Luz (1-0). Et si les joueurs de Chelsea se portent aussi bien sur le continent européen, ils le doivent en partie au milieu de terrain brésilien Ramires.

Après une année d’adaptation difficile, Ramires, milieu de terrain du Chelsea FC, est en train de progressivement s’imposer comme un joueur clé des Blues. Pourtant, à son arrivée, rien n’était gagné. En effet, pour s’imposer au milieu des Lampard, Essien ou encore Mikel, il faut savoir faire preuve de caractère et avoir une grande confiance en soi. D’autant plus que beaucoup doutaient du fait qu’un aussi petit gabarit (1m80, 67kg) puisse s’imposer dans un championnat aussi rugueux. Mais le Brésilien a une arme que ses coéquipiers n’ont pas : une technique largement au-dessus du lot combinée à une capacité à se projeter très rapidement vers l’avant.

Ramires ne veut pas fanfaronner


Avant d’affronter son précédent club, Benfica, en quart de finale retour de la Ligue des champions, les Blues savent que comme contre Naples, en huitième de finale, l’ancien joueur de Cruzeiro pourra apporter ce grain de folie qu’il leur manque parfois, héritage Mourinho oblige. C’est bien simple, contre les Napolitains, alors que les Anglais devaient au minimum marquer quatre buts, Ramires a évolué au poste de milieu offensif droit, lui qui généralement joue plutôt comme un relayeur axial. C’est dire la confiance que lui porte son coach, Roberto Di Matteo, alors que sur le banc se trouvaient des joueurs comme Torres, Kalou ou bien encore Malouda.

Bien que Chelsea ait fait la plus grande partie du travail la semaine dernière, en gagnant à Lisbonne (1-0), l’international auriverde n’a pas pour autant souhaité fanfaronner, comme le montre ses déclarations à l’issue de la rencontre : "C'était important de se montrer patient car nous savions que ce match contre Benfica serait difficile. Maintenant, il faut rester tranquille, car Benfica nous donnera certainement du travail au match retour.." Et ce ne sont pas ses anciens coéquipiers, tel que Pablo Aimar, Luisao ou bien encore Javier Saviola, qui le contrediront.

Fiche du Stats

Ligue des Champions
- 1/4 De Finale

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live