PSG, de la chance au tirage ?

Football / Ligue des champions

PSG, de la chance au tirage ?
Photo TEAMSHOOT

PSG, de la chance au tirage ?

Jeudi 20 décembre 2012 - 8:30

Jeudi, à partir de 11 heures, se déroulera le tirage au sort des 8e de finale de la Ligue des champions. Comme les Parisiens ont terminé premier du groupe A, devant Porto, ils sont assurés d’avoir l’avantage de recevoir lors du match retour. Mais pour autant, les joueurs de Carlo Ancelotti pourraient avoir à faire face à une grosse écurie…

Les adversaires possibles :

Real Madrid
FC Valence
Arsenal
Milan AC
Shakhtar Donetsk
Galatasaray
Celtic Glasgow

Les équipes à éviter :


Si pour paraphraser n’importe quel joueur ou entraîneur de football, à ce niveau de la compétition "il n’y a plus de petites équipes", certains clubs restent tout de même à éviter. On pense évidemment en premier lieu au Real Madrid de Jose Mourinho. Si ces dernières semaines, la Casa Blanca n’est pas au mieux en championnat, elle n’en demeure pas moins l’une des favorites de la compétition. Son armada offensive, composée de Cristiano Ronaldo en premier lieu, mais aussi de Karim Benzema, Mesut Özil ou encore de Gonzalo Higuain, ferait trembler n’importe quelle défense de la planète. Dans une moindre mesure, Arsenal et le Milan AC, qui sont des habitués à ce niveau-là de la compétition seraient des adversaires difficiles à vaincre. Rencontrer les Rossoneri, que le club de la capitale a dépouillé de ses deux meilleurs éléments l’été dernier (Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic) aurait cependant un certain côté ironique.

Les équipes dont il faut se méfier :


Même s’ils effectuent un début de championnat compliqué (11e de Liga), Valence dispose toujours dans son effectif de quelques éléments capables de renverser un match à tout moment. On pense évidemment à Soldado ou bien encore au Brésilien Jonas, qui ont démontrés lors de la phase de poules qu’ils avaient clairement le niveau de cette compétition. De plus, les Valenciens sont habitués à disputer des matches contre des grosses écuries du calibre du FC Barcelone ou du Real Madrid. Les coéquipiers d’Adil Rami ne feraient donc pas de complexe d’infériorité s’ils devaient rencontrer les troupes de Carlo Ancelotti. Le Shakhtar Donetsk ne serait pas non plus une bonne pioche pour les joueurs de la capitale française. Dans un premier temps, jouer en Ukraine en plein mois de février n’est jamais agréable. Mais surtout, les joueurs de Mircea Lucescu se sont qualifiés aux dépens de Chelsea, en produisant du très bon football. Quelques éléments comme Willian, Luiz Adriano ou encore Mkhitarian sont capables d’un exploit à tout moment.

Les équipe plus "abordables" :


Il y a toujours des équipes sur lesquels on préfère tomber. D’ailleurs, présent en conférence de presse mercredi, le milieu de terrain du PSG Blaise Matuidi n’a pas dérogé à la règle : " La Champions League, c’est le top, ce qui se fait de mieux et on espère avoir un bon tirage. Déjà, le fait de recevoir au retour est acquis, et c’est une très bonne chose. Il y a certaines équipes moins huppées comme le Celtic ou Galatasaray, même si elles méritent d’être là et sont capables de belles choses." Deux équipes dont l’effectif est forcément moins impressionnant que celui des clubs cités précédemment. Mais attention, que ce soit au Celtic Park ou dans la Türk Telecom Arena, les Parisiens devront faire face à une très grosse ambiance. On se souvient que lors de la phase de poules, les Ecossais ont réussi à résister aux nombreux assauts du FC Barcelone pour finalement s’imposer sur un contre (1-0). Tomber contre l’une de ces deux équipes ne serait donc pas synonyme de qualification. Loin de là.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live