Football - Ligue des champions

Milan fait tomber le "grand" Barça

Milan fait tomber le

Le Milan AC pouvait difficilement rêver plus belle surprise ce mercredi soir en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Face au grand favori de la compétition qu'est le FC Barcelone, les pronostiqueurs ne donnaient pas cher de la peau des Rossoneri, même à San Siro, mais ce sont pourtant bien les hommes de Massimiliano Allegri qui l'ont emporté, et avec la manière (2-0). Privés du ballon en première période, comme l'on pouvait s'y attendre, les Lombards sont parfaitement parvenus à empêcher les Catalans de se montrer dangereux, puisque ces derniers n'ont pratiquement jamais pu frapper au but. Superbement organisé, avec un milieu de terrain très travailleur autour de Montolivo et Ambrosini, et des attaquants de côté qui n'ont pas hésité à effectuer un gros repli défensif sur les latéraux barcelonais, à l'image d'El Shaarawy, le Milan AC a maîtrisé son adversaire durant 45 minutes.

La seconde période ressemble énormément à la première, avec des contres lombards qui vont finir par payer. Les coéquipiers de Philippe Mexès, titulaire ce mercredi, misent tout sur leur rigueur défensive, leurs contre-attaques et leurs coups de pied arrêtés, et c'est un coup-franc à distance qui va leur permettre d'ouvrir le score. Celui-ci est joué à deux et offre une frappe lointaine à Montolivo, que la défense catalane et le bras de Zapata dévient en direction de Boateng, pour une frappe croisée immédiate du Ghanéen qui trompe un Victor Valdés incrédule devant la faute de main non signalée par l'arbitre de la rencontre (1-0, 57e). Vexés et menés au score, Lionel Messi et compagnie tentent enfin de passer la vitesse supérieure mais leurs attaques sont toujours aussi stériles, leurs frappes jamais cadrées, et c'est Milan qui en profite sur un contre à la 81e. Tout juste entré en jeu, le jeune attaquant français M'Baye Niang sert El Shaarawy en plein milieu de la surface, d'où l'Italien décale immédiatement Muntari d'une petite passe lobée côté gauche, où le milieu de terrain ghanéen, démarqué, reprend de volée du gauche pour doubler la mise.

Evident challenger avant le coup d'envoi de la rencontre, le Milan AC réalise presque un exploit en battant le FC Barcelone de deux buts, mais fait un grand pas vers les quarts de finale de la Ligue des champions. Les Catalans sont largement capables de changer la donne au match retour au Camp Nou, on le sait, mais le score est très avantageux pour les Lombards, qui se rendront en Espagne dans trois semaines avec la possibilité de livrer un grand match défensif. La physionomie de ce 8e de finale rappelle l'affrontement culte entre le Barça et l'autre équipe de Milan, l'Inter, en 2010, lorsque les joueurs de José Mourinho avaient battu les Blaugranas 3-1 à l'aller avant d'aller tenir le score au match retour et finir par s'incliner 1-0 dans les dernières minutes mais se qualifier pour le tour suivant. Les Rossoneri signeraient très probablement pour un scenario identique au Camp Nou en mars.


Achetez ce produit FC Barcelone sur sport-kiff.com








Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport