Football - Ligue des champions

Lille vengé mais éliminé

Lille vengé mais éliminé

Lille s'est présenté sur la pelouse du BATE Borisov ce mardi sans grand espoir. Avec quatre défaites en autant de rencontres de Ligue des champions avant ce déplacement en Biélorussie, et donc un zéro pointé au classement de son groupe qui ne laissait présager qu'une sortie de la compétition par la petite porte sauf miracle, le LOSC a procédé à une large revue d'effectif lors de cette 5e journée de C1, avec Steeve Elana titularisé dans les buts pour la première fois de sa carrière en Ligue des champions, les jeunes et inexpérimentés Gianni Bruno et Ronny Rodelin en attaque, et des éléments comme Idrissa Gueye au milieu ou Djibril Sidibé en défense. Pourtant, et alors qu'il avait été ridiculisé sur sa propre pelouse par cette même équipe du BATE lors de la première journée, le club nordiste s'est imposé dans le froid et le brouillard biélorusses (2-0), prenant sa revanche sur le match aller perdu 3-1.

Les hommes de Rudi Garcia ont pris les devants très tôt dans la rencontre, dès la 14e minute de jeu plus précisément, grâce à Sidibé, le latéral droit profitant d'un mauvais renvoi de la défense locale pour frapper en force de l'extérieur de la surface de réparation et placer son ballon au-dessus du portier biélorusse mais en-dessous de la barre transversale. A la 21e minute, Bruno a une occasion en or de doubler la mise mais frappe au-dessus d'un but vide en précipitant trop sa décision, mais ce n'est que partie remise pour le jeune attaquant belge qui trouve tout de même le chemin des filets à la 31e, coupant juste devant le gardien de Borisov un centre puissant de Lucas Digne, qui a auparavant parfaitement éliminé son défenseur sur un dribble côté gauche.

Juste avant la pause (41e), Bruno passe tout près du 3-0 mais manque une nouvelle occasion, et le LOSC rejoint le vestiaire avec deux buts d'avance. Les Lillois accentuent leur domination en seconde période mais ne parviennent pas à marquer ce troisième but qui leur permettrait de croire en un possible reversement en Ligue Europa s'ils parvenaient à battre le FC Valence dans deux semaines et que le BATE Borisov s'inclinait sur la pelouse du Bayern Munich dans le même temps. C'est d'autant plus difficile qu'à la 74e minute, Sidibé est exclu pour un second carton jaune, mérité au vu des nombreuses fautes commises par l'arrière droit, et laisses ses coéquipiers en infériorité numérique alors qu'ils sont dans l'obligation de marquer un troisième but. Le miracle n'intervient pas et Lille ne s'impose que 2-0, ce qui l'élimine définitivement de toute compétition européenne cette saison, avant la dernière journée de C1 dans quinze jours, et un match face à Valence qui comptera pour du beurre, en tout cas côté nordiste.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport