Les notes des Montpelliérains contre Arsenal

Football / Ligue des champions

Les notes des Montpelliérains contre Arsenal

Les notes des Montpelliérains contre Arsenal

Mardi 18 septembre 2012 - 23:15

Montpellier n'a pas su prendre la mesure d'Arsenal à l'occasion de la première journée de la Ligue des champions. Malgré son but sur penalty, Belhanda n'aura pas été en réussite, tout comme Cabella, pourtant très virevoltant sur son aile droite. Sans Yanga-Mbiwa derrière, le MHSC aurait pu sombrer.

Montpellier :



Jourdren : 4 Globalement peu mis à contribution, Jourdren a encaissé deux buts, sur lesquels il ne peut pas grand chose certes. Mais c'est à lui de faire des miracles et il ne les a pas fait. Sérieux et concentré sur les longs ballons, les centres et dans les airs.

Bocaly : 5 Du moyen et du très mauvais. Bocaly devait être branché sur courant alternatif. Capable d'apporter le surnombre puis de frapper et d'envoyer le cuir hors du stade. Une deuxième mi-temps bien mieux réussie. Globalement brouillon.

Yanga-Mbiwa : 6 Sans lui, Arsenal aurait peut-être marqué trois ou quatre autres buts. Impressionnants de maitrise, l'international français prouve qu'il est un grand défenseur. Bon dans les airs, malgré Giroud, et en duel, génial dans l'anticipation. Dommage que les deux buts encaissés par son équipe viennent tacher sa prestation.

Hilton : 5 En difficulté dans le jeu aérien, Hilton a compensé par un énorme engagement. Le Brésilien a souffert mais a su profiter du talent de son compère de la défense pour ne pas sombrer.

Bédimo : 5 Pris à défaut sur le deuxième but d'Arsenal. Bédimo n'a pas été spécialement bon, ni mauvais. Discret offensivement, il a su hausser le ton en seconde période.

Estrada : 3 Quel gâchis d'avoir un tel pied gauche et de ne pas s'en servir correctement. Estrada a raté énormément d'ouvertures, de centres et de frappes. Très brouillon, il a simplement été transparent en première mi-temps avant de se distinguer par ses ratés en seconde. Un match catastrophique. Sorti à la 77e pour la rentrée de Stambouli.

Saihi : 5 Plus en réussite qu'Estrada à la récupération et à la relance, Saihi a fait ce qu'il pouvait. Totalement noyé lors des 45 première minutes, il est ensuite monté en régime pour saboter les rares contres d'Arsenal.

Mounier : 4 Encore court physiquement, Mounier a été transparent en première mi-temps avant de se réveiller en deuxième. Son pied gauche et ses accélérations sont toujours aussi redoutables et on regrettera simplement qu'il n'ait pas assez tenté de provoquer Jenkinson. Remplacé à la 66e par Aït-Fana.

Belhanda : 4 Un penalty provoqué puis transformé par une panenka puis plus rien. Véritable métronome la saison passée, le Marocain n'y est pas (encore) cette année. Peu en réussite dans ses dribbles, il aura été éclipsé par Cabella. Il aura pu être le héros du match s'il n'avait pas manqué l'égalisation, seul face au but, en fin de match.

Cabella : 6 Cabella a mit 30 minutes à comprendre la Ligue des champions. Après avoir passé beaucoup de temps au sol, l'international Espoirs a décidé de se rebiffer. Intéressant sur ses dribbles et ses prises de balles, il a manqué de lucidité ou de chance pour trouver le fond des filets. A Montpellier, c'est lui le patron.

Camara : 2 Absolument rien à dire sur sa prestation. Camara n'a simplement pas existé. Sa titularisation dans l'axe était une grosse erreur. Remplacé à la 77e par Herrera qui n'aura pas été meilleur.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine