Le LOSC par la petite porte

Football / Ligue des champions

Le LOSC par la petite porte
Photo TEAMSHOOT

Le LOSC par la petite porte

Mercredi 29 août 2012 - 23:18

Le LOSC participera à la phase de poules de la Ligue des champions. Contre une équipe de Copenhague accrocheuse, les Lillois ont eu besoin de 120 minutes de jeu pour obtenir la victoire sur cette double confrontation (2-0) grâce à Lucas Digne (43e) et Tulio De Melo (105e).

Par rapport au match aller (défaite 1-0), Lille a montré un visage totalement différent. Beaucoup plus incisifs dans les duels, et surtout avec la volonté de se projeter rapidement vers l’avant, les Lillois avaient décidé de ne pas reproduire les mêmes erreurs. A l’image de Florent Balmont, qui dès la première seconde de jeu se jette sur le porteur du ballon, les hommes de Rudi Garcia ont réussi à allier leur qualité technique à une grande envie. Et forcément, cela a permis au LOSC de se créer de nombreuses occasions dans les 45 premières minutes de jeu. C’est d’abord Marko Basa (18e) suivi de Rio Mavuba (23e) et Dimitri Payet (32e) qui se sont créés les premières situations chaudes pour les Nordistes. Mais à chaque fois, le portier danois Wiland, très bon sur les deux confrontations, veillait au grain.

Et à force de vouloir jouer, les Nordistes laissent des espaces derrière. Santin, l’attaquant de Copenhague déjà buteur à l’aller, n’a pas été loin d’en profiter (9e). Mais c’est finalement Lucas Digne, l’un des seuls Lillois à ne pas avoir sombré il y a une semaine, qui sur un centre de Salomon Kalou, propulse le ballon au fond des filets et fait lever tout le Grand Stade (1-0, 43e). Avec cet avantage acquis avant le retour aux vestiaires, le LOSC semblait avoir réalisé le plus difficile. Mais en seconde période, malgré la bonne dynamique lilloise, les coéquipiers de Mavuba n’arrivent pas à inscrire le deuxième but de la qualification. A deux reprises, Tulio De Melo est proche d’être le héros de la soirée. Mais ses deux têtes ne trouvent pas le chemin du but, la deuxième échouant même sur la transversale (89e). Les deux équipes doivent donc aller en prolongation et la séance de tirs au but se profile.

Mais il était écrit que le Brésilien, muet depuis le début de la saison, permettrait à ses coéquipiers de participer à la phase de poules de la Ligue des champions. Sur une belle ouverture de Pedretti, Nolan Roux contrôle le ballon, se retourne et centre directement sur De Melo, qui place une tête victorieuse dans le petit filet (105e). La fin de rencontre est oppressante, mais les Danois n’ont plus la force de créer du jeu. Il y aura trois clubs français en Ligue des champions cette saison, et cela fait du bien.

Fiche du Stats

Ligue des Champions
- Barrages

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live