Le LOSC manque son rendez-vous

Football / Ligue des champions

Le LOSC manque son rendez-vous
Photo TEAMSHOOT

Le LOSC manque son rendez-vous

Mardi 21 août 2012 - 23:13

Le LOSC a été défait par Copenhague lors du match aller des barrages de la Ligue des champions (1-0). Alors que Dimitri Payet a manqué un pénalty en début de rencontre (15e), c'est finalement Santin qui permettra aux Danois de prendre un avantage définitif juste avant la mi-temps (38e). Le match retour dans huit jours au Grand Stade sera crucial. Les Lillois n'auront plus le droit à l'erreur.

Résultats des barrages

Cluj s'est imposé sur la pelouse du FC Bâle (1-2) et prend donc un sérieuse option sur la qualification. Même constat pour le Celtic Glasgow et le Dynamo Kiev, respectivement vainqueurs à l'extérieur de Helsingborg (0-2) et de Moenchengladbach (1-3).

Une heure de jeu.C’est le temps qu’il aura fallu aux Lillois pour rentrer dans ce barrage de Ligue des champions. Avant cela, les joueurs de Rudi Garcia ont donné l’impression de jouer un match de préparation. Manque d’agressivité, nonchalance, difficile de dire si le LOSC a méprisé cette équipe de Copenhague, ou si elle n’a tout simplement pas eu les moyens physiques de faire mieux. Et pourtant, sans faire de gros efforts, ce sont les coéquipiers de Rio Mavuba qui se sont créés les premières occasions de la partie. Sur une bonne inspiration de Marvin Martin, Salomon Kalou se retrouvait en bonne position de frappe, mais butait sur Wiland, le gardien de but danois (8e). L’Ivoirien se manifestait sept minutes plus tard, en étant crocheté irrégulièrement dans la surface de réparation. Mais Dimitri Payet frappait trop mollement à la droite du portier danois, qui mettait en échec le Réunionnais (15e).

Les Danois prenaient ensuite le jeu à leur compte et trouvaient facilement les attaquants dans les intervalles. Après trente minutes de jeu Copenhague avait 57 % de possession de balle. Chose rare pour les LOSC. Finalement, alors que les deux équipes allaient rentrer aux vestiaires sur un score de parité, Jacobsen n’était pas attaqué et centrait parfaitement sur Santin, libre de tout marquage, qui plaçait une tête hors de portée de Mickaël Landreau (1-0, 38e). Au retour des vestiaires, les Nordistes prenaient quelque peu la mesure de cette rencontre. C’est d’abord Tulio De Melo qui se mettait en évidence (56e), suivi de Chedjou à deux reprises sur corner (59e, 61e). L’attaquant brésilien avait une dernière occasion de se mettre en évidence, mais ne cadrait pas sa tête (64e). Au final, Copenhague se créait la dernière occasion du match sur coup franc, mais le tir de Vingaard passait de peu à côté des cages de Michaël Landreau (89e).

Alors que les dirigeants Lillois n’ont cessé de répéter tout au long de la semaine que ce match était le plus important de la saison, cette rencontre semble de manière surprenante avoir été pris par-dessus la jambe par les joueurs. Certes, l’équipe de Copenhague a réalisé un match de bonne facture, et arrive très bien à faire circuler le ballon. Mais cela n’explique en rien le manque d’agressivité et la faiblesse dans les duels pendant toute la durée de la rencontre des Nordistes. Le LOSC a désormais huit jours pour se préparer pour le match retour, sous peine de connaître une très grande désillusion.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fiche du Stats

1
BUTS
0
PASSES DECISIVES
0
CARTONS
1
REMPLACEMENTS

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine