Le Barça au forceps, service minimum pour MU

Football / Ligue des champions

Le Barça au forceps, service minimum pour MU
Photo MAXPPP

Le Barça au forceps, service minimum pour MU

Mercredi 19 septembre 2012 - 23:36

Le FC Barcelone s'est fait quelques frayeurs avant de venir à bout du Spartak Moscou (3-2) grâce à un doublé de Messi. De son côté, Manchester n'a pas forcé et s'est imposé contre Galatasaray (1-0), tout comme le Bayern Munich face à Valence (2-1).

Le Barça est inoxydable. A domicile contre le Spartak Moscou, les Catalans ont dû s'employer sérieusement pour l'emporter (3-2). Si Tello (14e) avait ouvert le score, les Blaugranas souffraient après la sortie prématurée de Piqué. Totalement décomplexés, les Russes renversaient la vapeur sur des buts signés Dani Alvès (29e), contre son camp, et Romulo (58e). Mais à Barcelone, le roi se nomme Messi. Et nul n'est autorisé à venir contester sa suprématie. Visiblement énervé par l'insolence des Moscovites, le petit Argentin sonnait la révolte en inscrivant un doublé en neuf minutes (71e et 80e). Le Barça a souffert mais sort sans bobos. Les hommes de Tito Vilanova sont leaders avec ces trois points. Dans le même temps, le Celtic Glasgow a été tenu en échec à domicile par le Benfica Lisbonne (0-0). Malgré de bonnes intentions, les Ecossais butaient sur des Portugais solides et bien en place. Les deux outsiders du groupe se neutralisent et partagent le point du nul.

Manchester n'a pas forcé


Dans le groupe H, Manchester a immédiatement entamé son règne. A Old Trafford, les Red Devils ont imposé leur loi à Galatasaray (1-0). Sur un but en tout début de match de Carrick (7e), les Mancuniens ont arraché les trois points de la victoire face à des Turcs solides mais en manque de réussite. Manchester United aurait pu enfoncer le clou à de nombreuses reprises mais les attaquants ont manqué le coche. Au final, l'essentiel est préservé mais les Anglais ne sont pas leaders du groupe. La faute à Cluj, tombeur du Sporting Braga (2-0). Au Portugal, les Roumains ont tout simplement arraché une victoire miraculeuse puisqu'ils ont concédé pas moins de 23 tirs cadrés ! Auteur d'un doublé (19e et 34e), Rafael Bostos aura joué un bien vilain tour à son ancienne formation, quittée cet été. Dans les buts, Felgueiras aura également été sensationnel, écoeurant les attaquants portugais. Au classement, Cluj est donc leader devant Manchester, Braga et Galatasaray ferment la marche.

Le Bayern démarre bien, le Chakhtior aussi


Dans le groupe de Lille, humilié à domicile par Bate Borisov (1-3), le Bayern Munich a parfaitement lancé sa campagne européenne. Face au FC Valence, les Munichois l'ont emporté à l'Allianz Arena (2-1). Schweinsteiger (38e) et Kroos (76e) avaient donné l'avantage aux Bavarois avant que Nelson Valdes ne réduise la marque en fin de rencontre (91e). A noter, l'exclusion d'Adil Rami après avoir récolté deux avertissements. Au classement du groupe, le Bate Barisov est leader au prix d'une meilleure différence de but devant le Bayern Munich, Valence devance de peu Lille.

Enfin, le Chakhtior Donetsk s'est imposé contre le FC Nordsjälland (2-0). Mkhitaryan s'est offert un doublé (44e et 76e) pour donner la victoire aux siens. Les Ukrainiens sont leaders de la poule avec trois points car dans le même temps, Chelsea et la Juventus Turin se sont partagés le point de nul.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live