Le Paris Saint-Germain s’est imposé, hier soir au Parc des Prince (4-0), face au FC Barcelone en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Le résultat d’une préparation parfaite, pour le groupe du PSG, menée par Unai Emery.

L’arrivée du printemps, c’est aussi l’arrivée de la Ligue des Champions et des fabuleuses histoires sur la scène européenne. Ce mardi soir au Parc des Princes, la magie de cette compétition était au rendez-vous. Un défi pour le PSG face au Barça, relevé haut la main par les joueurs d’Unai Emery. L’ensemble des amateurs du football doutaient avant la rencontre sur la capacité du PSG à embêter le FC Barcelone et tremblaient à la vue de l’arrivée de la MSN. Sur une sublime pelouse du Parc des Princes, les joueurs du PSG, eux, n’ont pas tremblé une minute dans ce match qui rentrera dans la légende du football français en Ligue des Champions. C’était un peu un parfum de finale hier soir au Parc, comme si le PSG était prêt à aller au bout de la compétition. Ce 4-0 de folie face au Barça, vient marquer l’histoire du PSG de l’ère QSI, un moment historique pour les supporters du club de la capitale même si la qualification n’est pas encore acquise.

Un match préparé depuis plusieurs semaines

Après la rencontre, les observateurs qui critiquaient le PSG de l’ère Emery, étaient absents des plateaux à la télévision. Cette victoire, est celle d’un homme, un technicien attaqué depuis son arrivée en France, un spécialiste de l’analyse vidéo, Unai Emery. C’est sa victoire, ses choix, son management. Ce mardi soir, le coach du Paris Saint-Germain a réussi à montrer, en un match, l’étendue de son talent à la tête d’une équipe compétitive. La récompense d’une excellente préparation du groupe et à aucun moment, Emery a douté de la capacité de ses joueurs à réaliser l’exploit de battre les Blaugranas. Des heures à observer des vidéos du Barça dans l’ensemble des configurations, des statistiques faisant de cette double confrontation l’un des objectifs de la saison en parallèle du championnat de France.
Ce choc face aux Catalans c’est la démonstration de Paris à rentrer dans la cour des grands en Europe. Le 08 mars prochain, le PSG a 100% de chances, selon les statistiques, de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Il faudra arriver au Camp Nou avec une concentration extrême pour ne pas permettre à la MSN de réaliser « une remontada ». Un résultat qui pèsera très lourd dans la balance pour l’analyse de la saison d’Unai Emery en fin d’année. Une chose est sûre, le PSG sera maintenant une équipe redoutée sur la scène européenne et peut maintenant rêver plus grand.

NICOLAS PELLETIER