Vainqueur de Bourg-en-Bresse Péronnas (2-1), le RC Strasbourg, neuf ans après, monte en Ligue 1 et est champion de France de Ligue 2 à l’issue de la 38e et dernière journée de L2. Amiens, vainqueur sur le fil à Reims (2-1), monte également alors que Troyes, malgré sa victoire improbable devant Sochaux (2-3) doit passer par un barrage.

La Meinau attendait le coup de sifflet final pour exploser. Après des années de purgatoire, l’Alsace va retrouver l’élite la saison prochaine. Les hommes de Thierry Laurey, promus faut-il le rappeler, n’ont pas tremblé lors de cette ultime journée. Mangane (15e) et le but d’Hoggas, contre son camp (19e), ont rapidement scellé le sort de la rencontre. Même si Damour a réduit le score en seconde période et fait trembler, un peu, le public alsacien.

Comme Strasbourg, Amiens, un autre promu, monte en Ligue 1 grâce à un but à la 95e minute contre Reims (2-1) ! Une place que Troyes tenait entre ses pieds pendant quelques minutes au terme d’une rencontre folle. Les Troyens étaient menés 2-0 à la pause. Mais les hommes de Garcia ont réussi l’exploit de renverser le match en deuxième période en inscrivant trois buts dont deux dans les cinq dernières minutes. Insuffisant pour doubler Amiens, mais il reste un barrage à disputer.

En bas de classement, Orléans, défait 3-1 au Havre, termine 18e, devant le Red Star, relégué et devra remporter son barrage face au Paris FC pour se maintenir en L2.
Le Racing retrouve l’élite

Un an après avoir remporté le Championnat de National, le Racing club de Strasbourg s’offre un retour en grâce en retrouvant l’élite, qu’il n’avait plus fréquentée depuis la saison 2007-2008. En 2011, le club avait failli disparaître après une liquidation judiciaire qui le poussa en CFA2 (5e division).