Football - Ligue 2

Mendès, le patient normand

Mendès, le patient normand

Au cœur d'un marché des transferts morose, ils sont plusieurs joueurs de Ligue 2 à attendre que la situation se décante pour eux à l'étage supérieure. A l'instar d'un Benjamin Corgnet guettant un signe de Lyon, Ryan Mendès Da Graça prend son mal en patience au Havre. Pour l'attaquant c'est clair depuis plusieurs semaines : il veut évoluer à Lille. Le LOSC a coché son nom sur ses tablettes depuis le mois de janvier, après une première partie de saison dernière très convaincante (9 buts). Malgré une deuxième moitié de saison mitigée (4 buts), les dirigeants lillois comptent toujours recruter l'international cap-verdien pour renforcer un secteur offensif orphelin d'Eden Hazard. Sauf que pour le moment, les deux clubs ne parviennent pas à s'entendre sur le montant du transfert.

Une situation que Jean-Pierre Louvel, le président du HAC, a confirmé une nouvelle fois cette semaine. "Ça n'a pas évolué. Lille le suit de près et le joueur a envie d'aller à Lille. Il n'y a pas de conflit entre le HAC et le joueur, les contacts sont établis entre les deux clubs, mais Lille doit faire l'effort pour que le HAC s'y retrouve", a-t-il expliqué sur RMC. Le club doyen réclamerait 4 millions d'euros pour son joueur. Une somme que Lille n'entend pas aligner pour le moment, malgré tout son intérêt pour Mendès. Pris en otage, le principal intéressé patiente. Pas question non plus d'imaginer aller au bras de fer afin de réclamer son départ à tout prix.

"Je ne suis pas comme ça. Je suis quelqu'un de calme et je n'aime pas trop ce genre de procédé", avait expliqué le joueur de 22 ans à l'Equipe fin juillet. En attendant, le Havre peut compter sur lui. Auteur d'un doublé lors de la 1ère journée à Guingamp (3-3), Mendès a disputé l'intégralité des trois premiers matches de la saison du HAC en championnat. Sauf surprise, il devrait être aligné d'entrée par Cédric Daury pour la réception du GFCO Ajaccio, vendredi, lors de la 4e journée. Peut-être une nouvelle fois sous les yeux d'observateurs du LOSC, comme la semaine passée. L'occasion pour lui de les convaincre balle au pied de faire l'effort réclamé par Le Havre pour son transfert...




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport