Après trois saisons au purgatoire, le RC Lens a l’occasion de remonter en Ligue 1 vendredi soir. En cas de victoire ou de match nul chez le CA Bastia (20h30), les Nordistes retrouveraient l’élite pour laquelle le FC Metz, autre club historique, a déjà validé son billet.

À première vue, l’affaire semble abordable. À la faveur d’une différence de buts nettement supérieure (6 buts d’avance sur Nancy), le RC Lens peut se permettre de jouer le nul sur la pelouse du CA Bastia, lanterne rouge et reléguée depuis de nombreuses semaines en National, pour valider son accession à l’échelon supérieur. Une Ligue 1 que les Sang et Or avaient quitté par la petite porte en 2011, faisant entrer le club dans une période noire de son histoire.

Mais ce serait mal connaître la philosophie d’Antoine Kombouaré que de penser que les Nordistes se contenteront d’un match nul ce vendredi. Interrogé sur la rencontre, celui qui a relevé le RC Lens cette année a martelé en conférence de presse qu’il allait en Corse pour prendre les trois points : Si l’on veut monter en Ligue 1, nous nous devons de remporter ce match […] On ne s’occupe que de nous, on a la chance d’avoir les cartes en main..

Kombouaré et Martel confiants

Les Lensois pouvaient assurer leur montée lors de la journée précédente, mais ils se sont inclinés chez eux contre Brest, repoussant d’une semaine l’officialisation de leur retour en Ligue 1. Une situation qui n’inquiète pas l’entraîneur kanak : On a eu une semaine pour se préparer tranquillement, entre nous […] Cela a été une semaine normale.

Une sérénité également affichée chez le président lensois Gervais Martel, persuadé que son équipe retrouvera l’élite à l’issue de la rencontre : Je suis convaincu que l’on va finir le boulot. J’ai confiance en mon staff, en mes joueurs. J’ai confiance dans la solidité dont on a fait preuve plus souvent à l’extérieur qu’à domicile. Il ne reste plus aux Sang et Or qu’à offrir à leurs supporters la fête qu’ils méritent, eux qui sont restés fidèles à leurs couleurs jusque dans les tréfonds de la Ligue 2.