Football - Ligue 2

Le Tallec, la Ligue 2 pour briller

Le Tallec, la Ligue 2 pour briller

Depuis la reprise du championnat de Ligue 2, l'AJ Auxerre interroge quelque peu. Avec un bilan de deux victoires à domicile (Nîmes et Sedan) et une défaite à l'extérieur (Caen), les Bourguignons ont plutôt bien démarré leur exercice 2012-2013. Lors de leurs deux succès, un homme s'est distingué à chaque fois en inscrivant au moins une réalisation. Il s'agit d'Anthony Le Tallec, l'ancien grand espoir du football français.

Le buteur icaunais n'a jamais réussi à faire l'unanimité depuis son arrivé à l'AJA en 2009. Recruté par Jean Fernandez pour disputer la Ligue des champions, l'ancien international Espoirs n'a jamais réussi à donner satisfaction. Souvent à contretemps, voire peu impliqué dans le jeu, Le Tallec a plus d'une fois reçu les sifflets du Stade de l'Abbé Deschamps. Mais désormais, l'ancien joueur de Liverpool est un titulaire en puissance dans le onze de départ de Jean-Guy Wallemme. Son jeu de tête en fait en effet une arme précieuse dans les joutes de Ligue 2, où le jeu aérien prend une dimension toute particulière.

Ce lundi (20h30), Le Tallec retrouvera un club qu'il connaît bien : Le Mans. C'est après une saison 2008-2009 réussie sous les couleurs mancelles qu'il avait tapé dans l'œil des recruteurs de l'AJA. A noter que cette année-là, il n'avait cependant pas pu empêcher la relégation des Sarthois, qui depuis connaissent une lente descente aux enfers. Dans la MMArena, l'attaquant auxerrois essaiera de continuer sur sa bonne lancée. Car à désormais 27 ans, il ne lui reste plus beaucoup de temps pour ne pas finir sa carrière dans l'anonymat d'un club de Ligue 2. Et le chemin le plus rapide reste encore de remonter à la fin de l'année avec l'AJ Auxerre.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG Ligue 1

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG

Tenu en échec par Montpellier au Parc des Princes samedi (0-0), le PSG a terminé l'année sur une note négative. Et laissé l'OM s'emparer du titre de champion d'automne à la faveur de son succès contre Lille (2-1), le lendemain. Si la situation comptable du PSG est loin d'être désespérée, le bilan de passage des champions en titre après 19 journées est clairement décevant. Voici quatre statistiques qui attestent du mauvais début de saison parisien.