Football - Ligue 2

Clermont dans la tourmente

Clermont dans la tourmente

A Clermont, le moral est loin d'être au beau fixe. Le club occupe une inquiétante 19e place au classement de la Ligue 2, après avoir passé plusieurs saisons dans le haut du tableau, et surtout la majeure partie de la dernière sur le podium, et pour ne pas arranger le tout, une guerre interne a éclaté entre l'entraîneur Régis Brouard et son avant-centre Jean-François Rivière. Les deux hommes sont en froid depuis plus d'un mois et les critiques exprimées par le technicien envers son joueur suite à la défaite à domicile face à Sedan (0-2) le 24 août dernier, mais la situation s'est envenimée en début de semaine. Lundi, pour le déplacement sur la pelouse de Dijon en clôture de la 8e journée de championnat, Brouard a en effet décidé d'écarter Rivière du groupe, et l'a envoyé jouer avec l'équipe réserve. Mais l'attaquant a refusé d'honorer cette convocation en CFA 2. "A 36 ans, je n'ai pas trop envie de prendre la place d'un jeune et puis il faut assumer le fait qu'on m'écarte, a-t-il expliqué à France 3 Auvergne. Moi je n'ai pas de bras de fer ... On ne fait pas appel à moi donc c'est une problématique que l'on va devoir résoudre assez rapidement. Je n'ai aucune idée de comment cela va finir mais il va falloir vite réagir parce que la situation ne peut pas rester comme ça."

Claude Michy, le président du club auvergnat, est bien d'accord avec son joueur : les choses doivent changer. Mais c'est Jean-François Rivière qui est fautif dans l'affaire pour le dirigeant : "Le comportement du joueur n'est pas compatible actuellement avec la vie du club, lâche-t-il dans un communiqué officiel. Je lui ai rappelé notamment que suite à sa demande, un prêt lui avait été accordé par le Clermont Foot Auvergne 63, et qu'il est, à ce jour, redevable vis-à-vis du club. D'autre part, le club participe au financement d'une formation en vue de sa reconversion. Vu les efforts consentis, il aurait été préférable de sa part d'un peu plus de discernement et de respect. Il est souhaitable que Jean-François Rivière retrouve une conduite conforme aux valeurs du Clermont Foot Auvergne 63, et aux devoirs d'un joueur professionnel de football." Ce n'est évidemment pas la meilleure façon de préparer la réception de Laval ce vendredi (18h45), pour le compte de la 9e journée de L2, alors que Clermont a clairement besoin de points pour sortir de la zone rouge.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport