Football - Ligue 2

Caen répond toujours présent

Caen répond toujours présent

Comme à chaque fois que le Stade Malherbe descend en Ligue 2, il fait office de candidat à une promotion dans l'élite dès la fin de la saison. Spécialiste de l'ascenseur depuis plus d'une dizaine d'années, les Normands se trouvent encore dans le haut du tableau du championnat de deuxième division. Et pourtant, pour la première fois depuis 2005, ce n'est pas Franck Dumas qui est aux commandes du SMC, mais Patrice Garande, celui qui servait d'adjoint et même de prête nom, puisque l'ancien défenseur ne possédait pas ses diplômes d'entraîneur. Une passation de pouvoir en douceur qui a probablement permis aux Caennais de changer leurs habitudes dans une certaine continuité et dans la sérénité.

Troisième à deux points du leader monégasque avant d'affronter Angers lors de la 15e journée, Caen impressionne surtout cette saison par la qualité de son jeu collectif, probablement le meilleur de toute la Ligue 2. A cela, il faut ajouter que les hommes du président Fortin possèdent la meilleure défense du championnat, avec seulement 10 buts encaissés. D'ailleurs, depuis trois matches, les Rouge et Noir n'ont pas encaissé une seul réalisation. De quoi se donner quelques certitudes avant d'avoir à affronter les Angevins vendredi soir.

Mais le Stade Malherbe ne brille pas uniquement en championnat. Il s'est aussi facilement qualifié en Coupe de France le week-end dernier. Une spirale positive sur laquelle Patrice Garande devrait surfer, malgré les quelques forfaits et suspensions qui émaillent son groupe. En effet, le technicien Normand sera privé du très remuant Alexandre Cuvillier, suspendu, et ne devrait pas pouvoir compter sur son maître à jouer, Fayçal Fajr, qui ressent encore des douleurs de sa blessure au talon. Mais même sans ces deux cadres, Cean visera la victoire dans son antre du Stade d'Ornano. D'une part parce que jouer l'attaque est dans son ADN depuis le passage de Franck Dumas au club, mais aussi parce qu'il est presque question de suprématie régionale face à Angers. De quoi laisser présager un rencontre agréable à suivre.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG Ligue 1

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG

Tenu en échec par Montpellier au Parc des Princes samedi (0-0), le PSG a terminé l'année sur une note négative. Et laissé l'OM s'emparer du titre de champion d'automne à la faveur de son succès contre Lille (2-1), le lendemain. Si la situation comptable du PSG est loin d'être désespérée, le bilan de passage des champions en titre après 19 journées est clairement décevant. Voici quatre statistiques qui attestent du mauvais début de saison parisien.