La situation est très grave au RC Lens. Actuellement 15e de Ligue 2 et à la lutte pour le maintien en Ligue 2, la tension est très forte entre le club et ses supporters.

Le groupe Red Tigers a indiqué dans un communiqué qu’un joueur de l’équipe, à savoir le milieu de terrain Abdellah Zoubir, aurait lâché des menaces de mort.

« Si j’avais eu une kalach, je vous aurais tous allumés. Je m’en tape de Lens de toute façon, ce n’est qu’un tremplin pour ma carrière. Les gars, si vous voulez la guerre, y a pas de soucis. Ramenez 50 mecs, j’en ramène 50 de chez moi et on fait la guérilla », aurait indiqué le joueur selon les groupes de supporters.

Le club communique

Dans un communiqué, le RCL a souhaité réagir à ses propos : « Le club a immédiatement reçu la version des joueurs, et notamment celle d’Abdellah Zoubir, qui assurent que de tels propos n’ont jamais été tenus ». Une réunion sera organisée dans les prochains jours avec les deux parties pour connaître la vérité dans cette histoire qui n’arrive pas au meilleur moment pour le club de Lens.