Football - Ligue 1

Yanga-Mbiwa n'abandonne pas Montpellier

Yanga-Mbiwa n'abandonne pas Montpellier

Comme un capitaine n'abandonne pas son navire, surtout lorsque le vaisseau est en danger, Mapou Yanga-Mbiwa, qui porte le brassard de Montpellier depuis deux ans, ne laisse pas tomber le club héraultais dans la difficulté. En fin de contrat en juin 2013, le défenseur central de 23 ans aurait pu s'engager en faveur du club de son choix dès le mois de janvier prochain, et le rejoindre librement dès le 1er juillet, laissant René Girard perdre l'un de ses cadres et son capitaine sans empocher le moindre sou. Au lieu de cela, et bien qu'il aspire à rejoindre un grand club européen et ne manque pas de prétendants, surtout en Italie où le Milan AC, l'Inter Milan et la Juventus Turin lui font les yeux doux, le nouvel international français, qui compte trois sélections, a officiellement prolongé avec les champions de France en titre ce jeudi, pour deux saisons, soit jusqu'en juin 2015. Le club héraultais l'annonce fièrement sur son site internet.

Arrivé au MHSC à l'âge de 13 ans, formé et passé par toutes les étapes au sein du club du célèbre Loulou Nicollin, Mapou Yanga-Mbiwa a disputé 205 matchs, toutes compétitions confondues, avec le club montpelliérain, passant par la Ligue 2, la montée en L1, le maintien parmi l'élite, et le Graal la saison passée avec le premier titre de champion de France de l'histoire de la Paillade, agrémenté d'une qualification tout aussi historique en Ligue des champions. Le club entraîné par René Girard a réalisé une action capitale en parvenant à prolonger son capitaine, mais il n'est pas dit que le néo-Bleu ne quittera pas l'Hérault dès les prochains mois pour autant. Les envies de départ du défenseur et ses célèbres prétendants sont connus, et sa prolongation a plus des airs d'accord entre le MHSC et lui que de réelle intention de prolonger l'aventure. Il ne serait pas étonnant que ce nouveau contrat ait été signé pour que le transfert du défenseur rapporte de l'argent à Montpellier, et de voir Mapou Yanga-Mbiwa quitter son club formateur à l'été 2013. Le capitaine n'abandonnerait ainsi pas le navire, mais le quitterait de manière "arrangeante", soit en laissant un certain pécule à Montpellier. Le plus noble des départs.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport