Football - Ligue 1

Vasilyev fait le point sur la situation de l'ASM

Vasilyev fait le point sur la situation de l'ASM

Dans un premier temps, le dirigeant monégasque a exprimé sa satisfaction face aux résultats de son équipe. "On est très content. Il reste encore des matchs, il faut s'accrocher à cette deuxième place (...) Le plus important, c'est toujours le classement. Le but est d'aller en Ligue des Champions l'année prochaine. C'est primordial. Concernant le jeu, on a fait quelques très bons matchs, d'autres moins bons. Mais je suis satisfait", a-t-il confié.

Vadim Vasilyev a ensuite évoqué le sujet qui intéresse le plus les supporters, à savoir le prochain marché des transferts. Après s'être justifié sur la stratégie de développement de l'AS Monaco, ce dernier a parlé de l'avenir. "Les transferts font partie de l'économie du foot. Surtout dans les clubs où on n'a pas assez de recettes. Et Monaco fait partie de ces clubs-là (...) Nous n'allons pas faire de folies. Mais si on retrouve la Ligue des champions, j'aimerais avoir une équipe compétitive. Les gens oublient que nous avons déjà investi 85 millions cette saison", a rappelé le vice-président monégasque.

Après avoir calmé le jeu concernant les relations entre Claude Makelele (coordinateur sportif) et Leonardo Jardim, Vasilyev a abordé le cas Radamel Falcao. Et visiblement, l'AS Monaco n'exclut pas un retour de l'attaquant colombien cet été. "On a pensé à le faire revenir (de Chelsea) en janvier mais il était blessé. On fera le point en fin de saison. On ne peut pas exclure qu'il revienne", a-t-il souligné.

Romain Boselli pour Top Mercato





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.