Valenciennes-Mater : "Garder la solidarité"

Football / Ligue 1

Valenciennes-Mater : "Garder la solidarité"
Photo TEAMSHOOT

Valenciennes-Mater : "Garder la solidarité"

Samedi 28 juillet 2012 - 11:35

Qui mieux que Rudy Mater pourrait parler de la saison à venir de Valenciennes ? Présent au club depuis dix ans, le latéral droit du VAFC aborde pour Sport.fr les objectifs de son équipe, ainsi que ses ambitions personnelles.

Sport.fr : Que vise Valenciennes cette saison ?
Rudy Mater : Comme chaque année, l’objectif d’un club comme Valenciennes est de se maintenir le plus vite possible, pour pouvoir derrière espérer mieux. Vu que l’on a déjà un effectif conséquent pour jouer le maintien, et que cela fait quand même pas mal d’années que nous sommes en Ligue 1, on aimerait accrocher quelque chose en fin de saison. Mais d’abord le maintien !

La saison dernière vous êtes cinquièmes à domicile, et dernier à l’extérieur. Comment expliquez-vous cela ?
C’est avant tout un problème psychologique. Si on avait eu la clé on aurait pu régler ce problème. Mais comme je disais, si l’on veut faire une meilleure saison que l’année dernière, il faudra forcément gagner à l’extérieur. Si on en gagne ne serait-ce que trois ou quatre, et que l’on fait le même parcours à domicile, on ne sera pas loin des six premières places.

Vous avez perdu Renaud Cohade et Carlos Sanchez, deux éléments importants du groupe. Comment cela s’est ressenti chez les joueurs ?
Ca fait toujours mal à un groupe et à un club de perdre des joueurs de ce calibre-là. Maintenant, le président fait tout pour essayer de les remplacer, et de trouver au moins un milieu pour que l’on garde le même niveau que l’année dernière. Mais on a un groupe soudé et solidaire, donc c’est aussi à nous de faire le travail.

Vous connaissez une préparation difficile avec aucune victoire lors de vos trois matches amicaux. Cela annonce-t-il des difficultés à venir ?
Bon déjà les matches de préparation ça ne veut pas dire grand-chose. Sur les cinq dernières saisons, on a dû en gagner un, et cela ne nous a pas empêché de nous maintenir en Ligue 1 depuis. De plus, faut voir que l’on rencontre des équipes belges et des équipes de Ligue 2, qui sont bien plus avancées que nous dans notre préparation. On verra demain (Ndlr : ce samedi) contre Reims, une équipe qui évoluera dans notre championnat, où est-ce que l’on se situe exactement.

Personnellement, cela fait huit ans que vous êtes à Valenciennes, pensez-vous pouvoir accrocher quelque chose avec le VAFC ?
Bien sûr ! Si ce n’est pas en championnat, on peut faire des choses bien en Coupe de la Ligue et en Coupe de France. Par exemple l’année dernière nous avons fait un très bon parcours en Coupe de France. Maintenant il faut que l’on attrape quelque chose. En championnat on sait que c’est difficile car nous n’avons pas vraiment d’individualité, nous sommes un groupe. Et lorsque deux ou trois joueurs ne sont pas au mieux, cela se ressent directement sur le terrain. Il faudra que l’on garde la solidarité et l’état d’esprit de ces dernières années.

Vous avez 31 ans, avez-vous envie de connaître un autre club avant de prendre votre retraite ?
On parle déjà de retraite, mais il y a des joueurs qui jouent encore très bien à 36 ans ! Déjà il me reste deux ans de contrat avec Valenciennes, donc l’objectif, pour moi, est de faire le maximum cette saison. Après si quelque chose se présente... on verra les opportunités. C’est qu’on ne peut pas refuser un gros club. Même si à un moment donné, j’ai eu l’opportunité d’aller voir ailleurs, j’ai préféré rester dans un club qui m’appartient, où je me reconnais dans les valeurs. Après la porte n’est pas fermée, mais on sait très bien que, passé la trentaine, les clubs commencent à prendre peur. Ce n’est pas comme en Italie ou en Espagne ! C’est à moi de faire la meilleure saison pour encore avoir des opportunités derrières. A moi de prouver que "les vieux" comme ils nous appellent, sont toujours présents dans notre championnat.

Propos recueillis par Benjamin Feurgard

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fiche du Stats

MaterValenciennes
Mater Rudy Défenseur , 33 ans
France
Valenciennes 0 buts marqués 10 matches

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine