Un Montpellier à deux visages

Football / Ligue 1

Un Montpellier à deux visages
Photo TEAMSHOOT

Un Montpellier à deux visages

Vendredi 21 septembre 2012 - 23:04

Montpellier n’a pu faire mieux que match nul à domicile face à l’AS Saint-Etienne ce vendredi soir (1-1), en match avancé de la 6e journée de Ligue 1. Les Héraultais ont été absents en première période, et bien plus dominateurs en seconde. C’est Aubameyang qui a ouvert le score pour les Verts, et Camara qui a égalisé pour les champions de France en titre.

Montpellier n’aura donc toujours pas remporté le moindre match à la maison au terme de la 6e journée de Ligue 1. Tenu en échec par Toulouse puis battu par Marseille, le champion de France a une nouvelle fois lâché des points devant son public ce vendredi soir, face à l’AS Saint-Etienne (1-1). Mais c’est un résultat logique, pour une équipe qui n’aura disputé qu’une bonne mi-temps sur deux, comme ce fut le cas dans la semaine face à Arsenal en Ligue des champions. En première, le MHSC a couru derrière le ballon, bien malmené par des Stéphanois emmenés par un duo Gradel – Aubameyang en feu. Ce dernier trouve une première fois le poteau de Jourdren, avant d’ouvrir le score au bout de la 3e minute d’arrêt de jeu. A la 48e, Gradel déborde côté gauche et effectue un gros travail de dribble dans la surface héraultaise, éliminant Yanga-Mbiwa avant d’effectuer une frappe-centre qui profite à Aubameyant au second poteau. Juste avant le but, Mapou Yanga-Mbiwa aurait dû écoper d’un carton rouge pour un mauvais coup de coude volontaire dans le visage de Romain Hamouma, et c’est l’embrouille qui va en naître entre les deux équipes qui offre un temps additionnel important aux Verts, et donc un but sur lequel les Montpelliérains ne peuvent s’en vouloir qu’à eux-mêmes.

Au retour des vestiaires, la rencontre change de physionomie, avec des champions de France qui reprennent la possession du ballon, et se montrent enfin dangereux. A la 64e minute de jeu, Souleymane Camara, aligné en pointe par René Girard, se retrouve une première fois en position de marquer, mais rate l’immanquable seul face à Ruffier, après un service très intelligent de Mounier. Ce n’est que partie remise, puisque six minutes plus tard, Camara trouve cette fois le chemin des filets, sur une action superbement lancée par une passe en profondeur lobée d’Estrada, et Cabella à la passe décisive (70e, 1-1). Le MHSC jette alors toutes ses forces dans la bataille, avec les entrées successives d’Aït-Fana et Herrera, mais ne parvient pas à l’emporter. Les Héraultais pourront regretter leur mauvaise première mi-temps, et les Stéphanois d’avoir cédé en seconde, mais on ne pourra pas reprocher à ces derniers d’avoir fermé le jeu une fois qu’ils ont mené au score, bien au contraire. En définitive, le nul semble le résultat le plus logique, même si devant son public, Montpellier ne peut pas s'en satisfaire.

Fiche du Stats

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live