Un mercato d'hiver chaud au PSG ?

Football / Ligue 1

Un mercato d'hiver chaud au PSG ?
Photo TEAMSHOOT

Un mercato d'hiver chaud au PSG ?

Jeudi 20 décembre 2012 - 0:47

Le PSG a passé avec succès son audition devant la DNG mardi. Le club de la capitale a annoncé un budget revu à la hausse et qui devrait atteindre 330 millions d'euros pour l'exercice 2012-2013, mais également un contrat à l'image de près de 100 millions d'euros par saison pour lui permettre de limiter le déficit du club. Une enveloppe dédiée à "un mercato offensif" a également été évoquée en vue de la prochaine fenêtre des transferts en janvier, alors que des joueurs comme Wesley Sneijder sont annoncés dans le viseur parisien.

Même la DNCG est tombée sous le charme. Le gendarme financier du football français n'a rien trouvé à redire sur les comptes du PSG, dont le rachat par les Qataris fait le bonheur des institutions hexagonales depuis plus d'un an. Comment pouvait-il en être autrement ? Difficile d'imaginer le club de la capitale être recalé à l'issue de son entretien de mardi. Nasser al-Khelaifi et Jean-Claude Blanc, respectivement président et directeur général du club, ont présenté un dossier financier en béton en vue du budget prévisionnel pour la saison 2012-2013, dont les détails sont dévoilés dans les colonnes du Parisien ce mercredi. Ainsi, le budget du club, le plus haut de l'histoire du football français déjà, a été revu à la hausse (de 10 à 15%) et devrait dépasser 330 millions d'euros finalement. Tout cela en s'appuyant sur des recettes prévisionnelles plus que raisonnables : une place de 3e en championnat et une qualification pour les 8e de finale de la Ligue des champions, seconde hypothèse sportive déjà atteinte.

Le contrat à l'image validé


Et si la DNCG pouvait s'inquiéter de l'envolée de la masse salariale du club, consécutive au recrutement de joueurs comme Zlatan Ibrahimovic ou Thiago Silva, le PSG a dégainé son argument de choc : un contrat à l'image avec une institution qatarie dont le nom n'a toujours pas été dévoilé. Un contrat qui devrait lui assurer une recette d'une centaine de millions d'euros par saison. De quoi couvrir les frais du club et ne pas se mettre hors-la-loi en vue du fair-play financier bientôt mis en place par l'UEFA. Si des clubs, à l'image du Bayern Munich, ont dénoncé ce contrat "déloyal", la DNCG n'a rien trouvé à redire. Il faut dire que le championnat de France n'a pas tellement intérêt à voir partir des investisseurs comme ceux du PSG... Des investisseurs près à s'engager sur le moyen terme (au moins), comme le prouve le projet du nouveau centre d'entraînement prévu pour 2015 présenté par Nasser al-Khelaifi.

"Un mercato offensif" à prévoir cet hiver ?


En attendant, sur le court terme, c'est bien le mercato d'hiver qui intéresse les dirigeants parisiens. Si Carlo Ancelotti et Leonardo ont martelé que le Brésilien Lucas Moura, recruté pour 42 millions d'euros à Sao Paulo, devrait être la seule recrue du PSG lors de la prochaine période des transferts, le budget présenté devant la DNCG laisse penser le contraire. Une enveloppe consacrée à "un mercato offensif" a été présentée en vue du mois de janvier. Si le montant n'a pas filtré, il pourrait bien être supérieur aux 19,5 millions d'euros dépensés l'hiver dernier pour les achats de Thiago Motta, Alex et Maxwell à la vue des joueurs pistés par Paris. Alors que les noms de Patrice Evra, Marek Hamsik, Wesley Sneijder ou encore Daniele De Rossi ont été évoqués, les supporters parisiens pourront continuer à rêver dans les prochaines semaines. La DNCG ne les en empêchera pas.

F.S

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine