X

Troyes en Ligue 1, Lorient relégué

Troyes retrouve la Ligue 1, une saison après l’avoir quittée. Le club de l’Aube a tenu le choc à Lorient (0-0) en barrage retour, après s’être imposé à l’aller (2-1). Pour les Merlus, c’est le chemin inverse : direction le purgatoire de la Ligue 2.

Le papier d’avant-match
C’est la survie dans l’élite du football français qui se joue pour Lorient, ce dimanche, face à Troyes. Un match pour marquer l’histoire, un match pour rester en Ligue 1 la saison prochaine. Après la défaite, ce jeudi (2-1), les hommes de Bernard Casoni ne veulent pas crier défaite avant la fin de ce deuxième match. Il est vrai que le but de Nivet dans le temps réglementaire a fait beaucoup de mal au moral de l’équipe mais il faudra repartir de l’avant pour avoir le mérite de rester en Ligue 1.

L’ESTAC Troyes se déplacera pour le match retour avec un but d’avance. Le FC Lorient comptera sur le soutien de ses supporters pour envisager de jouer une 13e saison de suite en Ligue 1. Après le match aller, Casoni l’a avoué lui-même, il s’est trompé. Ma composition de départ n’était peut-être pas la bonne, a-t-il indiqué sur beIN Sports. Les Merlus ont eu deux visages dans cette rencontre avec deux formats tactiques, en passant du 4-4-2 au 4-3-3 après la pause, Lorient a affiché un meilleur visage qu’il faudra reproduire au retour. Les entrées de Mesloub, Cafu et Moukandjo ont fait du bien.

Lorient n’a pas réalisé un beau match, heureusement un retour est là pour se rattraper, Loïc Féry, président du FCL, n’a pas mâché ses mots après la défaite : Ce que j’ai entendu dans le vestiaire après le match me rassure. Les joueurs sont éminemment concernés. Ils ont fait de la merde, comme ils l’ont dit, a pesté le patron des Merlus. Troyes a montré de l’envie et de l’intensité. On n’en a pas eu. A eux de montrer qu’ils ont de l’ego. Je ne sais pas s’il y a eu de la suffisance, mais il n’y a certainement pas eu assez de prise de conscience. Je pense aux supporteurs, aux salariés, aux proches des joueurs, à l’institution FCL qui veut jouer sa douzième saison de suite en Ligue 1.

En face, Troyes ne se déplacera pas en Bretagne pour la beauté du paysage mais viendra avec une envie énorme de retrouver le parfum de la Ligue 1 après une saison en deuxième division. Furlan a pu compter sur ses joueurs d’expérience pour s’imposer face à Lorient au match aller. L’expérience, il en faudra pour ne pas se louper pendant ce retour. Une deuxième saison en Ligue 2, n’est pas l’objectif de l’ESTAC.

Rappel du match aller :
Avantage ESTAC