Football - Ligue 1

Tigana revient sur son départ de Bordeaux

Pour la première fois depuis sa démission en mai 2011, Jean Tigana est revenu sur son départ des Girondins de Bodeaux. Une véritable déchirure pour le technicien. "Ça a été très triste au niveau familial, avec l'agression de ma fille, a expliqué Tigana sur le site de France 2. Ce fût des moments pénibles. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai pris beaucoup de distance avec la France. Pour m'éloigner et essayer d'oublier cette fracture. Parce que pour moi, les Girondins, c'était tout. (...) Je pensais faire partie de l'histoire. Je pensais que, même si ce n'était pas moi, ma famille au moins méritait un peu de respect. Le temps cicatrisera tout."

Désormais sur le banc de Shanghai Shenhua, "une aventure humaine", le champion d'Europe 1984 espère qu'avec l'aide de Nicolas Anelka il parviendra à installer le club chinois sur le podium de son championnat. "L'année dernière, le club a fini onzième. Il aurait fallu recruter beaucoup plus de jeunes joueurs chinois pour essayer de les former. Si on additionne Anelka à l'équipe de la saison dernière, on va essayer de finir dans le top 3", a-t-il ajouté.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.