Football - Ligue 1

Sidibé, le futur Dogue

Sidibé, le futur Dogue

Dans un mercato estival bien terne (PSG mis à part), le transfert de Djibril Sidibé à Lille arrive presque à créer l'événement en Ligue 1. Le jeune latéral droit troyen, aussi convoité par l'Olympique Lyonnais, serait dans l'esprit des dirigeants lillois le remplaçant de Mathieu Debuchy, qui ne cesse de répéter ses velléités de départ depuis la fin de l'exercice 2011-2012. Sidibé rejoindrait les Dogues contre une indemnité de transfert estimée à 2 millions d'euros.

A 19 ans, l'international Espoirs (sélectionné pour le tournoi de Toulon) a déjà 40 matchs de Ligue 2 dans les jambes. Acteur majeur de la montée de l'ESTAC en Ligue 1 (34 matchs en tant que titulaire), Sidibé a démontré à tous les observateurs une grande maturité pour un joueur de son âge. A Lille, il découvrira le plus haut niveau du football français et européen, si les Nordistes arrivent à se qualifier pour la Ligue des champions (en passant le tour préliminaire). Une compétition que l'OL, quatrième du dernier championnat, ne pouvait pas lui proposer, ce qui a probablement fait la différence pour le joueur formé à l'ESTAC.

Pour autant, pas sûr que le désormais ex Troyen soit le bon de sortie tant espéré par Mathieu Debuchy. Dernièrement, Rudi Garcia avait déclaré, dans les colonnes de La Voix du Nord, que l'international français pourrait faire ses valises, uniquement si le LOSC "trouvait un remplaçant de son niveau." Et ce n'est pas faire injure à Sidibé que de le considérer comme un peu tendre pour affronter le plus haut niveau. A moins que ce dernier ne surprenne encore le monde du football ...




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Arsenal atomise Aston Villa Angleterre

Arsenal atomise Aston Villa

Arsenal a fait exploser Aston Villa (5-0), dimanche lors de la 23e journée de Premier League, sur des buts de Giroud, Özil, Walcott, Cazorla et Bellerin. Un large succès qui permet aux Gunners de mettre la pression sur Southampton, qui accueille Swansea à 17h00, et de rester dans le sillage de Manchester United, son principal rival pour une place en Ligue des champions en fin de saison. Rappelons que samedi, le choc Chelsea-City avait accouché d'un match nul (1-1).