Rennes, sursaut d'orgeuil espéré

Football / Ligue 1

Rennes, sursaut d'orgeuil espéré

Rennes, sursaut d'orgeuil espéré

Samedi 25 février 2012 - 23:40

Rennes reçoit Lille, dimanche, en clôture de la 25e journée de Ligue 1. Balayés à Saint-Etienne le week-end passé (4-0), les Bretons sont attendus au tournant face à des Dogues qui tenteront de conforter leur place sur le podium. Frédéric Antonetti doit trouver les mots pour rebooster son équipe alors que la lutte pour l'Europe fait rage.

Vert était un mot interdit du côté de Rennes cette semaine. Humiliés par Saint-Etienne dans le Forez samedi dernier (4-0), les Rouge et Noir ont eu le droit à une soufflante de Frédéric Antonetti. Pas seulement pour leur prestation face aux Verts. L'entraîneur breton n'a pas vraiment apprécié que ses joueurs se disent pour la suppression des mises au vert d'avant-match. Le résultat du vote anonyme organisé pour l'occasion n'a pas plu au Corse, comme révélé par l'Equipe, qui a tout de même maintenu la mise au vert avant la réception de Lille. Ambiance, ambiance. On a connu mieux comme préparation pour retrouver un champion de France qui a retrouvé toute son appétit et tentera d'enchaîner sur un troisième succès consécutif à l'extérieur. "Lille est l’une des meilleures équipes de notre championnat, a expliqué, admiratif, Antonetti. Ils ont cette culture de la gagne que nous n’avons pas encore. Cela veut dire quoi ? Qu’ils sont capables de souffrir, mais de tenir par exemple le 1 à 0 ."

Rennes va surtout devoir trouver les ressources pour rebondir après la lourde défaite de la semaine passée. "Cette année, on a un jeu à risques", a expliqué Frédéréric Antonetti pour tenter de justifier les coups de mou de son équipe, capable de s'imposer à Marseille (0-1, 4e journée) ou Lyon (1-2, 14e journée). Pour lui, il suffirait juste de se montrer plus réaliste dans la zone de vérité pour enfin franchir un cap. "On dispute chaque week-end des matchs ouverts. On se crée des occasions, mais on en concède aussi plus. Il faut donc être beaucoup plus efficace", a-t-il ajouté. Pour tenter de rebondir, il aura l'embarras du choix pour composer son équipe, avec les retours de ses Africains et un effectif épargné par les blessures. "Je choisirai en fonction de la forme de chacun. Ce sont ensuite les résultats qui décideront. Je ne suis pas maso. Si je trouve une formule qui fonctionne, je la conserverai", a-t-il prévenu. Reste à espérer pour Rennes et Antonetti que cette formule sera trouvée devant Lille...

Fiche Stats

Fil infos Sport

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine