Raspentino a tout à prouver à l'OM

Football / Ligue 1

Raspentino a tout à prouver à l'OM

Raspentino a tout à prouver à l'OM

Mardi 17 juillet 2012 - 17:49

L'Olympique de Marseille n'a pour l'instant recruté qu'un seul et unique joueur, Florian Raspentino. Inconnu au bataillon, l'attaquant de 22 ans évoluait encore en CFA il y a deux ans. Arrivé sur la pointe des pieds, l'ancien Nantais sait qu'il a tout à prouver, mais pour l'heure il préfère simplement savourer d'avoir signé pour son club de cœur.

L'Olympique de Marseille en a fini avec les mercato clinquants. Cet été, les Phocéens ne recruteront pas de noms ronflants. Pas de Lucho Gonzalez, de Loïc Rémy ou d'Alou Diarra dans la rubrique transfert. A ce jour, l'OM n'a même recruté qu'un seul joueur. Florian Raspentino. Loin d'être confirmé, l'ancien Nantais a tout à prouver. Il y a deux ans, l'attaquant évoluait encore en CFA avec Agde. S'il a tout de même inscrit sept buts en trente apparitions en Ligue 2 la saisons passée, le natif de Marignane sait qu'un nouveau challenge infiniment plus corsé l'attend. "Je n’arrive pas comme un titulaire, je le sais mais c’est un challenge qui me plaît beaucoup. A Nantes, non plus, je n’étais pas titulaire, je suis arrivé par la petite porte. C’est à moi de faire ma place, je vais me battre sur le terrain, mais je dois avant tout apprendre dans les domaines tactique, technique et physique. J’ai beaucoup de choses à apprendre ici. Pour une première année, atteindre la barre des cinq buts serait déjà pas mal", a-t-il expliqué sur le site officiel de l'OM.

Arrivé sur la pointe des pieds, loin des présentations ostentatoires au public qu'affectionnent les grands clubs, Florian Raspentino a découvert un groupe uni, visiblement réconcilié après une saison complètement ratée. Sous la coupe des anciens, le jeune attaquant écoute et reçoit des conseils. Pour son plus grand bonheur. "Tout le monde m’a mis à l’aise rapidement. Il y a un bon groupe qui vit bien. Je suis très content et j’espère que ça va continuer. Gignac, Cheyrou, Diawara sont des anciens qui nous parlent beaucoup et nous donnent des conseils. C’est toujours bon à prendre", s'est-il réjouit.

Capable de jouer aux avant-postes ou sur une aile, Florian Raspentino va se heurter à la concurrence de Loïc Rémy, "Dédé" Gignac et Jordan Ayew au poste d'avant-centre et d'André Ayew, Mathieu Valbuena et Morgan Amalfitano en qualité d'ailier. Mais une fois encore, l'ancien Nantais positive et savoure simplement de porter le maillot de son "club de coeur". "L'essentiel, c'est d'être sur le terrain", sourit-il. Mais ça, c'est loin d'être gagné ...

Etienne Andurand

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live