Leonardo Jardim devrait remplacer Claudio Ranieri à la tête de l’AS Monaco et s’engager pour les deux prochaines saisons. Alors que le départ du technicien italien a été confirmée dans la journée, le Sporting Portugal a annoncé en début de soirée le départ de Jardim pour un club étranger.

La venue de Leonardo Jardim à l’AS Monaco ne devrait plus tarder à être officialisée. Ranieri officiellement limogé par sa direction dans la journée de mardi, les choses devraient désormais se précipiter. D’autant que le président du Sporting a annoncé que Jardim ferait bel et bien ses valises, et qu’il rejoignait effectivement un club étranger. Le dirigeant du club lisboète a aussi indiqué que la future équipe de Jardim allait devoir s’acquitter d’une somme de 3 millions d’euros.

Un choix qui interroge, mais qui à la réflexion, peut sembler logique. En plus de parler portugais, ce qui lui permettra de se faire comprendre de la grande majorité de l’effectif monégasque, il n’aurait, contrairement à Ranieri, pas son mot à dire sur le recrutement. Il laisserait ainsi le champ libre à son directeur sportif Luis Campos et à son ami Jorge Mendes, l’influent agent, qui a déjà placé nombre de ses joueurs à l’ASM.

Après avoir terminé deuxième du championnat portugais, derrière le Benfica, mais devant Porto, le Sporting a réalisé de l’avis de tous les médias portugais un très bon exercice 2013/2014. Néanmoins, remplacer un entraîneur renommé comme Ranieri, qui a parfaitement rempli les objectifs qui lui étaient fixés, par un jeune coach de 39 ans qui est loin d’avoir fait ses preuves au plus haut niveau est un choix risqué. Mais désormais, à Monaco, il semblerait que ce ne soit plus le sportif qui entre en premier en ligne de compte…