Maintenant que la saison 2013/2014 est terminée et que le bilan du PSG a été effectué, Laurent Blanc a le regard tourné en direction du mercato. Le Cévenol a lâché plusieurs infos importantes à ce sujet.

Deux à quatre recrues. Qu’on se le dise, les dirigeants du PSG et l’entraîneur Laurent Blanc ont déjà établi leur plan de bataille en vue du marché des transferts. Conformément à ce qu’on attendait, ils ont décidé de miser sur un recrutement chirurgical. On peut notamment s’attendre à voir débarquer un défenseur central, un latéral droit, un milieu offensif et un attaquant. Interrogé dans les colonnes du quotidien Le Parisien, le vainqueur du Mondial 1998 a répété que son objectif est de remporter la Ligue des champions très vite conformément au souhait du présiden Nasser Al-Khelaïfi et des Qatariens. Pour cela, il faudra encore renforcer l’effectif.

Visiblement, Laurent Blanc tient absolument à ce que le PSG fasse le forcing afin de s’offrir un joueur capable de mettre le feu dans les défenses adverses. L’ancien coach de Bordeaux n’a pas caché qu’il serait enchanté de pouvoir s’appuyer sur Eden Hazard qui est, à ses yeux, un phénomène. Pour lui, le joyau de Chelsea est capable d’éliminer trois, quatre joueurs à n’importe quel moment d’un match pour faire la différence. Le Belge fait donc partie de sa short-list. On ne sait pas à quoi s’attendre avec ces joueurs-là. Ils déstabilisent l’adversaire, a-t-il insisté. Désormais, la balle est dans le camp du PSG. Les Franciliens vont-ils réussir à convaincre Chelsea de vendre l’ex-pensionnaire de Lille qui a eu des relations tendues avec José Mourinho en fin de saison ? Rappelons que le manager portugais n’a pas hésité à pointer du doigt le milieu offensif.

Il considère que l’intéressé ne fait pas assez d’efforts sur le plan défensif pour franchir un cap. En 2012, les Blues avaient déboursé 40 millions d’euros afin de le déloger du Losc. Ils pourraient ouvrir la porte s’ils reçoivent une proposition de 60 millions pour Eden Hazard. En attendant d’y voir plus clair à ce sujet, Laurent Blanc a livré deux informations cruciales au rayon des départs. Le défenseur central Alex a des grandes chances de partir étant donné que le dossier est complexe pour le garder. De son côté, l’attaquant polyvalent Jérémy Ménez va évidemment mettre les voiles puisque son bail n’a pas été renouvelé et qu’il est seulement une roue de secours au Parc.

Vincent Bogard pour Top Mercato