Premier nul pour l'OM de Baup

Football / Ligue 1

Premier nul pour l'OM de Baup
Photo TEAMSHOOT

Premier nul pour l'OM de Baup

Dimanche 8 juillet 2012 - 22:36

Pour la première d'Elie Baup, l'Olympique de Marseille a sauvé les meubles en obtenant le match nul face au FC Sion (1-1), ce dimanche soir. Loïc Rémy a égalisé pour les Phocéens dans les arrêts de jeu de la rencontre, mais physiquement, les siens n'étaient pas prêts.

L’OM ne perd pas, et c’est déjà ça. Pour son premier match de préparation de l’été, une semaine après avoir retrouvé le chemin de l’entraînement, l’Olympique de Marseille a fait ce qu’il a pu face aux Suisses du FC Sion. Physiquement loin d’être prêts pour la compétition, et c’est bien normal, les Olympiens ont eu bien du mal à se procurer des occasions, et ont beaucoup couru derrière le ballon, les Helvètes étant eux sur le point de reprendre leur championnat, et donc bien plus en jambes. En plus de l’écart de forme, il faut bien dire que les Phocéens ne présentaient pas leur plus beau visage. Pour son premier match à la tête de l’équipe, peu de temps après avoir officiellement succédé à Didier Deschamps et pris les commandes de l’effectif, Elie Baup devait se passer de ses internationaux français, Alou Diarra, Mathieu Valbuena et Steve Mandanda, ainsi que de nombreux autres joueurs, également en vacances, en sélection ou blessés, comme les frères Ayew, Souleymane Diawara, Nicolas Nkoulou, Stéphane Mbia ou César Azpilicueta.

Si Loïc Rémy débute la partie sur le banc de touche, André-Pierre Gignac est lui bien titulaire, comme la nouvelle recrue marseillaise, Florian Raspentino. Parmi les habituels titulaires, on retrouve Benoît Cheyrou, Jérémy Morel et Morgan Amalfitano, mais c’est tout. La première période des Marseillais, qui ont droit à trois séances quotidiennes depuis le début de la semaine, est logiquement transparente. Absolument rien à signaler en attaque, et des erreurs de placement en défense, notamment sur un corner dont profitent les Suisses pour ouvrir le score, sur une tête d’Itaperuna (21e). L’OM rejoint les vestiaires à 0-1, et c’est un moindre mal. Raspentino laisse sa place, Rémy entre en jeu, et l’international français se procure immédiatement la première occasion olympienne, détournée par le portier de Sion. Marseille offre un meilleur visage en seconde période, et finit par égaliser, grâce à Loïc Rémy, dans les arrêts de jeu de la rencontre. De l’extérieur de la surface de réparation, l’ancien Niçois place une superbe frappe enroulée du pied gauche, qui trouve le petit filet opposé, et offre un nul sans grand enseignement à l’OM. On aura juste remarqué qu’une équipe était prête et pas l’autre, et que Loïc Rémy est en jambes.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live