Le PSG a frappé un grand coup en annonçant l’arrivée de David Luiz, qui devient le défenseur le plus cher de l’histoire. Le Brésilien vient pour épauler son compatriote Thiago Silva, poussant vers la sortie Alex, voire peut-être Marquinhos.

Il faudra attendre le 10 juin et l’ouverture du mercato pour que son transfert soit effectif. Mais David Luiz sera bien la première recrue du PSG pour la saison 2014-2015. Une transaction actée par les deux clubs et le joueur, qui a remercié Chelsea et lancé Allez Paris sur les réseaux sociaux. Mais pourquoi le club de la capitale a décidé de miser sur 49,5 M€, plus 10 M€ de bonus, sur celui qui est désormais le défenseur le plus cher de l’histoire, un peu plus de trois ans après son arrivée à Chelsea (pour 25 M€) ? Surtout que la défense, la meilleure de L1 (23 buts encaissés en 2013-2014) ne semblait pas être le principal secteur à renforcer et qu’un attaquant gauche était plutôt attendu.

Le talent de l’international brésilien, qui possède un passeport portugais et ne sera pas considéré comme hors-UE, est indéniable. Titulaire en Seleçao aux côtés de Thiago Silva, avec qui il formera la charnière centrale du PSG la saison prochaine et dont l’avis a dû peser dans la décision de ses dirigeants, le sosie capillaire de Tahiti Bob (les Simpsons) est bon de la tête, doté d’une bonne relance, et possède un état d’esprit irréprochable. Son arrivée scelle le sort de son compatriote Alex, en fin de contrat et qui ne sera pas prolongé pour cirer le banc, malgré la très belle saison qu’il vient de réussir et le soutien en interne de Thiago Silva.

Le cas de Marquinhos va également être un casse-tête à gérer : à 20 ans, le Brésilien ne peut pas se permettre de se contenter une saison de plus d’un statut de remplaçant, alors que le Barça songerait à lui. Mais le PSG ne pourra pas se permettre de le laisser partir un an après avoir déboursé 35 M€ pour l’acheter à la Roma…Avec David Luiz, Laurent Blanc va également récupérer un joueur capable de jouer au milieu de terrain, comme il l’a souvent fait cette saison à Chelsea. De quoi s’offrir une solution supplémentaire dans un secteur de jeu déjà soumis à une forte concurrence.